Google enregistre 4000 attaques gouvernementales par mois

12 juillet 2016 à 09h56
0
Google a officiellement annoncé que tous les mois la société doit faire face en moyenne à 4000 attaques gouvernementales.

A l'occasion de la conférence Fortune qui se déroule actuellement à Aspen dans le Colorado, Diane Greene, vice-présidents de Google et membre du conseil de direction de la maison mère Alphabet, s'est exprimée au sujet de la sécurité. Dans l'une de ses dernières dépêches, Reuters rapporte qu'elle a annoncé ce chiffre de 4000 tentatives d'intrusions gouvernementales.


Comme plusieurs sociétés, Google alerte les internautes lorsque leur compte est suspecté d'être la cible d'une organisation gouvernementale. En octobre dernier, Facebook avait annoncé vouloir faire de même. Microsoft et Twitter se sont ralliés à la cause deux mois plus tard.

Par le passé, Google avait affirmé avoir déployé des dizaines de milliers d'avertissements aux internautes, lesquels prennent généralement le temps de renforcer la sécurité de leur compte par la suite, par exemple en activant l'authentification par deux facteurs.


035C000008221240-photo-google-hq-ban.jpg


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires
et respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Jouer sur Linux, c'est possible (2ème partie) : à la découverte de Lutris et GameHub
Insolite : un site permet de faire dire ce que vous souhaitez à GlaDOS (et à d'autres personnages de jeux vidéo)
Test de la manette sans fil Xbox Series : un gamepad encore en progrès
Lunokhod, les premiers vrais rovers
Comparatif : quelle est la meilleure carte SD pour stocker vos données ?
Pour les Soldes, le prix de la Fabrique à histoires Lunii chute à nouveau 🔥
Faute d'être président des Etats-Unis, Bernie Sanders devient un mème dans le monde entier
Dernières heures pour le forfait mobile B&You 100 Go à 13,99€/mois
Soldes : belle promotion sur ce kit complet Raspberry Pi 4 à partir de 54€
Soldes : les 5 meilleures offres Philips Hue à saisir avant la fin du week-end
Haut de page