Google enregistre 4000 attaques gouvernementales par mois

12 juillet 2016 à 09h56
0
Google a officiellement annoncé que tous les mois la société doit faire face en moyenne à 4000 attaques gouvernementales.

A l'occasion de la conférence Fortune qui se déroule actuellement à Aspen dans le Colorado, Diane Greene, vice-présidents de Google et membre du conseil de direction de la maison mère Alphabet, s'est exprimée au sujet de la sécurité. Dans l'une de ses dernières dépêches, Reuters rapporte qu'elle a annoncé ce chiffre de 4000 tentatives d'intrusions gouvernementales.


Comme plusieurs sociétés, Google alerte les internautes lorsque leur compte est suspecté d'être la cible d'une organisation gouvernementale. En octobre dernier, Facebook avait annoncé vouloir faire de même. Microsoft et Twitter se sont ralliés à la cause deux mois plus tard.

Par le passé, Google avait affirmé avoir déployé des dizaines de milliers d'avertissements aux internautes, lesquels prennent généralement le temps de renforcer la sécurité de leur compte par la suite, par exemple en activant l'authentification par deux facteurs.


035C000008221240-photo-google-hq-ban.jpg


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Intelligence artificielle : Microsoft divise ses services et repense son modèle économique
Pour Satya Nadella, le chatbot révolutionnera l'informatique
Pokémon Go : désactivez les permissions inutiles sur iOS
Microsoft annonce Surface as a Service et signe avec IBM
Des apps pas chères ou gratuites : notre sélection du 12/07
En Europe, la 5G pourrait anéantir la neutralité du Net
Abonnement à Canal+ et livraison rapide : les
Des cartes mémoire UFS ultra rapides pour remplacer la microSD
Des apps pas chères ou gratuites : notre sélection du 11/07
L’Europe est en faveur du Privacy Shield
Haut de page