Microsoft notifiera ses utilisateurs face aux intrusions gouvernementales

01 juin 2018 à 15h36
0
A son tour Microsoft a décidé d'afficher davantage de transparence et notifiera ses utilisateurs lorsque son réseau enregistre une attaque orchestrée par un gouvernement.

A l'instar de Facebook, Twitter ou Yahoo, Microsoft annonce vouloir renforcer davantage la sécurité de son réseau en alertant l'internaute si son compte (Outlook.com / OneDrive / Skype...) a été la cible d'une intrusion ou d'une tentative d'intrusion menée pour le compte d'un gouvernement.

L'éditeur de Redmond précise dans un communiqué que ces alertes ne signifient pas nécessairement que son infrastructure a été menacée mais que l'ampleur de l'attaque est particulièrement importante.

Face aux pratiques de surveillance massive mises en place par divers gouvernements, les géants de la high tech multiplient les rapports de transparence et n'hésitent plus à alerter les internautes impliqués. Ces dernières semaines, Facebook, Twitter et Yahoo ont mis en place des dispositifs similaires.

035C000008110132-photo-s-curit-security-banner-gb.jpg


Si Twitter suggérait de visiter le site du projet Tor ainsi que les mesures de protection recommandées par l'Electronic Frontier Foundation Microsoft suggère pour sa part d'activer l'authentification par deux facteurs.

A lire également
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Audi met des robots de télé-présence dans ses garages
Orange va aussi devenir une banque
Carrefour boucle le rachat de Rue du Commerce
Orange et Bouygues confirment leur rapprochement (màj)
CES 2016 : Cloudbook, ultrabook et tablette XL chez Haier
Comment régler les couleurs de son écran PC ?
4 techniques simples pour nettoyer son PC
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
USB Type-C : tout savoir sur la nouvelle norme USB
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Haut de page