Project Loon : Google aurait-il volé l'idée des ballons Internet ?

17 juin 2016 à 10h54
0
Le Project Loon de Google, visant à couvrir les zones blanches, a-t-il été volé à une société concurrente ? En tout cas, la firme Space Data a déposé une plainte contre Alphabet.

En juin 2013, Google levait le voile sur son Project Loon. Ce dernier vise à envoyer des ballons stratosphériques gonflés à l'hélium. Ces ballons embarquent l'équipement nécessaire à la diffusion de signaux radio, en direction du sol ou des autres ballons situés à proximité. Ils sont donc capables de communiquer les uns avec les autres, sur le principe du réseau maillé (mesh). L'objectif est de pouvoir déployer facilement et rapidement Internet au sein des zones blanches dépourvues des infrastructures nécessaires.

Mais l'idée a-t-elle réellement vu le jour au sein du laboratoire de Google X ? La société Space Data a déposé une plainte contre la maison mère Alphabet. Plus précisément, le plaignant pointe deux de ses brevets. Le premier, datant de 1999 décrit un réseau de ballons pour apporter une connectivité et un second, de 2001, explique la procédure pour récupérer ces ballons.


Il est intéressant de noter que Space Data n'est pas simplement un patent troll inactif se contentant de gérer un portefeuille de brevets. La société propose deux services baptisés SkySat et SkySite. Les ballons de Space Data offrent notamment des connexions haut-débit en Alaska et dans le Golfe du Mexique et la société travaille avec l'Armée américaine.

Le plaignant ajoute que les deux fondateurs de Google Sergey Brin et Larry Page, accompagnés d'une dizaine de responsables, se sont rendus dans les bureaux de Space Data en février 2008. Ils auraient signé des accords de confidentialité, mais Space Data estime que ces derniers ont été violés.

035C000008476126-photo-space-data.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
La NASA détecte un trou noir très inhabituel qui vient contredire nos théories sur l’univers
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
scroll top