Google simplifiera l'accès aux paramètres de vie privée via un "Egosurfing"

02 juin 2016 à 13h05
0
Google annonce vouloir simplifier l'accès aux paramètres de vie privée en permettant aux utilisateurs de saisir simplement leur nom au sein du moteur de recherche.

Il y a un an, Google levait le voile sur la section Mon Compte depuis laquelle il est possible de paramétrer les sites tiers autorisés, les informations personnelles ou encore les préférences publicitaires et les contenus rendus publics au travers du moteur de recherche. Google explique que plus d'un milliard de personnes à travers le monde ont accédé à cette page et la firme californienne introduit trois nouveautés.

La première est le service Find my phone. Comme son nom l'indique, ce dernier permettra de localiser son smartphone avec quelques options supplémentaires comme le verrouillage, la possibilité de le faire sonner, voire d'en effacer le contenu, le tout, à distance. Cette page fonctionnera pour les terminaux équipés d'iOS ou d'Android et sera prochainement accessible en saisissant simplement « I lost my phone » au sein du moteur de recherche.


Il sera également possible d'accéder aux paramètres de sécurité via l'assistant Google Now avec la commande « Ok Google, show me my Google account », mais aussi en saisissant son nom directement dans le moteur.

012C000008460122-photo-google-my-account.jpg
012C000008460124-photo-google-my-account.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Chrome 51 : 15 nouvelles failles corrigées
Facebook : une intelligence artificielle pour interpréter les publications de son  réseau
Computex - le format mini-STX a-t-il une chance de percer ?
Sosh : le retour de l'offre 5 Go à 9,99 euros
Apple manquera le coche de la voiture autonome, selon Elon Musk
Fallout 4 : les mods sont enfin disponibles sur Xbox One, plus tard en juin sur PS4
Une Tesla Model 3 plus aboutie en fin d'année, avec ou sans Autopilot ?
Game of Thrones : HBO traque le piratage de la série sur les sites pornographiques
Samsung : 512 Go et 1 500 Mo/s pour un SSD de un gramme
Après Google, le fisc sévit contre Booking.com
Haut de page