Google organise un appel aux dons pour les réfugiés

17 septembre 2015 à 12h34
0
Google permet de faire un don à plusieurs associations en charge des réfugiés dans le monde. Le groupe américain double les sommes offertes par les internautes en affichant une barre en haut des navigateurs Web.

Google permet aux internautes de réaliser plus facilement des dons envers les réfugiés et migrants du monde. La société indique avoir déjà offert 1 million d'euros à des organisations caritatives et double les sommes que chaque internaute a choisi de verser à cette cause, jusqu'à atteindre la limite de 5 millions d'euros.

Sur une page dédiée à l'opération, le groupe précise que : « l'Europe, le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord font face à une importante crise des migrants et réfugiés, la plus importante depuis la Seconde Guerre mondiale. Google a fait un don d'un million d'euros aux organisations œuvrant sur le terrain ».

L'objectif est d'atteindre la somme de 10 millions d'euros, une fois ce montant atteint, l'opération sera close. Plus de la moitié de cette somme a déjà été promise pour contribuer à ces efforts humanitaires. De son côté, Google va « doubler » les 5 premiers millions d'euros recueillis.

0258000008172736-photo-google-appel-aux-dons-r-fugi-s.jpg

Pour réaliser cette opération, Google a noué des partenariats avec plusieurs associations de défense des réfugiés. Médecins Sans frontières, International Rescue Committee, Save the Children et l'UNHCR (Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés) vont ainsi recevoir les dons collectés, par le biais de la société de recueil de fonds Network for Good.

Le 1 pour 1, pratique courante aux Etats-Unis

Le système du doublement des dons ou de soutiens à des œuvres sociales est déployé dans de nombreuses entreprises de taille importantes en particulier aux Etats-Unis. Lorsqu'il s'agit d'opérations caritatives, certains groupes poussent leurs collaborateurs ou leurs ressources à les mettre en avant. C'est le cas par exemple de Salesforce qui permet à ses employés de dégager du temps de travail pour des activités sociales (principe du 1/1/1).

Ce type d'opération revêt un enjeu d'image mais également de responsabilité sociale pour l'entreprise. Dans le cas de Google, la société utilise ses propres services et outils pour servir une cause et agir comme un catalyseur pour recueillir plus facilement les dons.

0258000008172732-photo-google-appel-aux-dons.jpg


A lire également

Olivier Robillart

Mêler informatique, politique et journalisme tu essaieras ! Voilà ce que m'a demandé un jour un monsieur ridé tout vert qui traînait dans un square en bas de mon immeuble. J'essaie désormais de rempli...

Lire d'autres articles

Mêler informatique, politique et journalisme tu essaieras ! Voilà ce que m'a demandé un jour un monsieur ridé tout vert qui traînait dans un square en bas de mon immeuble. J'essaie désormais de remplir cette mission en tant que rédacteur pour Clubic. Je traite principalement de politique numérique tout comme de sécurité informatique et d’e-Business. Passionné de Star Wars, de Monster Hunter, d’Heroic Fantasy et de loisirs numériques, je collabore régulièrement à de multiples projets vidéo de la rédaction. J’ai également pris la fâcheuse habitude de distribuer aux lecteurs leur dose hebdomadaire de troll via la Clubic Week.

Lire d'autres articles
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires

Haut de page