Google organise un appel aux dons pour les réfugiés

17 septembre 2015 à 12h34
0
Google permet de faire un don à plusieurs associations en charge des réfugiés dans le monde. Le groupe américain double les sommes offertes par les internautes en affichant une barre en haut des navigateurs Web.

Google permet aux internautes de réaliser plus facilement des dons envers les réfugiés et migrants du monde. La société indique avoir déjà offert 1 million d'euros à des organisations caritatives et double les sommes que chaque internaute a choisi de verser à cette cause, jusqu'à atteindre la limite de 5 millions d'euros.

Sur une page dédiée à l'opération, le groupe précise que : « l'Europe, le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord font face à une importante crise des migrants et réfugiés, la plus importante depuis la Seconde Guerre mondiale. Google a fait un don d'un million d'euros aux organisations œuvrant sur le terrain ».

L'objectif est d'atteindre la somme de 10 millions d'euros, une fois ce montant atteint, l'opération sera close. Plus de la moitié de cette somme a déjà été promise pour contribuer à ces efforts humanitaires. De son côté, Google va « doubler » les 5 premiers millions d'euros recueillis.

0258000008172736-photo-google-appel-aux-dons-r-fugi-s.jpg

Pour réaliser cette opération, Google a noué des partenariats avec plusieurs associations de défense des réfugiés. Médecins Sans frontières, International Rescue Committee, Save the Children et l'UNHCR (Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés) vont ainsi recevoir les dons collectés, par le biais de la société de recueil de fonds Network for Good.

Le 1 pour 1, pratique courante aux Etats-Unis

Le système du doublement des dons ou de soutiens à des œuvres sociales est déployé dans de nombreuses entreprises de taille importantes en particulier aux Etats-Unis. Lorsqu'il s'agit d'opérations caritatives, certains groupes poussent leurs collaborateurs ou leurs ressources à les mettre en avant. C'est le cas par exemple de Salesforce qui permet à ses employés de dégager du temps de travail pour des activités sociales (principe du 1/1/1).

Ce type d'opération revêt un enjeu d'image mais également de responsabilité sociale pour l'entreprise. Dans le cas de Google, la société utilise ses propres services et outils pour servir une cause et agir comme un catalyseur pour recueillir plus facilement les dons.

0258000008172732-photo-google-appel-aux-dons.jpg


A lire également
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Sur Android, le BlackBerry Venice se dévoile davantage en photos
Android One arrive en Europe avec un smartphone BQ
Synology dévoile les NAS x16 et le ré-encodage 4K H.265
MSI lance une GeForce GTX 980 Ti Corsair (et inversement)
Dropbox optimisé pour iOS 9 et les iPhone 6s/6s Plus et avec 3D Touch
NVIDIA produira sa prochaine puce graphique Pascal en 16 nm
Nouveau rachat monstre d'Altice aux États-Unis
Le premier vol habité d'Orion repoussé à 2023
Batteries de téléphones : l’Europe soupçonnerait les constructeurs d’entente sur les prix
Microsoft porte son application Send sur Android
Haut de page