Nexus 4 : un cadre de Google s'excuse pour les problèmes de livraison en Grande-Bretagne

17 décembre 2012 à 14h58
0
Un responsable de Google en Grande-Bretagne a récemment publié sur Google+ un message à destination des mobinautes britanniques qui font les frais des problèmes de livraison du Nexus 4. C'est l'une des premières communications de l'entreprise à ce sujet.

00FA000005548315-photo-google-nexus-4.jpg
Si le Nexus 4 est un succès pour Google et LG, ses problèmes de stocks et de livraisons entachent sa réputation. En combinant spécifications ambitieuses et prix bas, le terminal Android a trouvé la recette miracle et s'est retrouvé en rupture de stock dans tous les pays où il a été commercialisé, et ce en quelques heures. Le problème, c'est que dans certains cas, des clients qui ont commandé et payé leur smartphone ne l'ont pas encore reçu plusieurs semaines après.

Au Royaume-Uni, de nombreux clients mécontents se sont rués sur Google+ pour faire part de leurs mésaventures. Les commandes non-reçues malgré des délais de livraisons annoncés de 3 à 5 jours et la communication laconique de la part de Google ont eu raison de la patience des premiers acheteurs du terminal. Une situation qui a poussé Dan Cobley, managing director du Royaume-Uni et de l'Irlande, à réagir aux messages postés sur son propre compte.

« Je m'excuse profondément face au misérable service auquel vous avez tous eu affaire » commence-t-il. « Je suis d'accord, et ce n'est pas la manière avec laquelle nous souhaitons communiquer avec nos clients » ajoute Dan Cobley. Plus loin, il publie un long message : « Je sais que ce que vous vivez est inacceptable, et nous travaillons tous, même la nuit et les week-end, pour résoudre ce problème. »

A mots couverts, le responsable critique LG en expliquant que « les livraisons effectuées par le fabricant sont rares et irrégulières », et que cette situation est la cause de la communication faussée de Google. De son côté, LG n'a jamais caché ses difficultés à répondre à la demande conséquente dans les délais impartis, expliquant de son côté que les estimations de base réalisées par Google avaient été bien en-dessous de la demande réelle. La rançon du succès semble telle que les deux partenaires se renvoient la balle, même si la communication réalisée par Dan Cobley n'est pas faite au nom de Google dans sa globalité.

« Pour ceux qui ont initialement reçu une estimation de livraison de 3 à 5 jours, vos commandes sont actuellement en cours d'acheminement » rassure Cobley. « Pour ceux qui ont reçu des estimations de livraison juste avant Noël, nous prévoyons de traiter vos commandes cette semaine. »

Pour le reste du monde, aucune communication officielle n'a été faite. Il va donc falloir prendre son mal en patience, à moins que la démarche de Dan Cobley n'inspire d'autres dirigeants de Google.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le paiement sur Internet s'arme d'un nouveau système antifraude fonctionnel dès demain
Maladies pulmonaires : les enquêteurs américains n'écartent aucune cigarette électronique
Renault : son crossover électrique K-ZE lancé en Chine, à partir de 8 500 €
La Suisse veut forcer les compagnies aériennes à renseigner les émissions CO2 sur les billets d'avion
Un son pour avertir les piétons va être ajouté à la Tesla Model 3
Uber s'enfonce (un peu plus) dans l'incertitude et licencie plus de 400 employés
iPhone 11 : tout savoir sur le processeur A13 Bionic qui l'anime
Nintendo s'attaque à nouveau à un site de partage de ROM
Des chercheurs remettent sur la table la solution de l'ascenseur vers la Lune
La Renault ZOE 2 se lance (enfin !) officiellement

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top