Google accueille une vraie calculatrice sur fond de transformation

01 juin 2018 à 15h36
0
Google a profité cette nuit d'une mise à jour de son nouvel algorithme de recherche pour déployer une nouvelle fonctionnalité : une interface pour la fonction calculatrice du champ de recherche. L'apport est anodin mais il témoigne d'une tendance de fond majeure.

0190000005324942-photo-calculatrice-sur-le-moteur-de-recherche-google.jpg

On peut depuis fort longtemps saisir un calcul dans le champ de recherche de Google et obtenir le résultat après avoir validé, on peut même tracer des graphiques. Mais si des calculs simples tels que des additions ou des multiplications étaient évidents, il en allait autrement de fonctions comme racine carré, pi ou sinus. Google affiche désormais une calculatrice scientifique dotée de 35 boutons, semblable à celle de Windows.

Google affiche également une interface sur mobile, à 20 boutons cette fois, plus adaptée à une utilisation au doigt.

Dans les deux cas cette nouveauté s'inscrit dans une tendance de fond, initiée par Google Now sur Android 4.1 Jelly Bean : le champ de recherche Google ne sert plus seulement à trouver du contenu issu d'Internet, mais à répondre à toutes sortes de questions, avec des réponses contextualisées en fonction de nombreux critères objectifs (l'emplacement de l'internaute) mais aussi subjectifs (ses habitudes et son historique).

Dans le même registre, le moteur de recherche sait depuis peu répondre à des demandes comme "météo" ou "temps", aux États-Unis dans un premier temps.

0000014005324944-photo-calculatrice-dans-google-now.jpg
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Résultats : LG reste porté par les ventes de TV
OS X Mountain Lion disponible au téléchargement (màj)
Nouvelles chaînes TNT : numéros attribués et gronde des locales
Safari 6 pour Lion : barre enfin combinée et multiples nouveautés
Microsoft place les outils collaboratifs au coeur d'Office 2013
Résultats Meetic : CA en baisse, mais bénéfices doublés
Qualcomm Snapdragon S4 Pro : loin devant la concurrence
L'éditeur français Qosmos est accusé de surveillance informatique en Syrie
Crisis : un nouveau cheval de Troie ciblant OS X
Pédopornographie : F. Pellerin pourrait abandonner le blocage sans juge
Haut de page