🔴 LE BLACK FRIDAY EN DIRECT !

Google récupère 32 domaines cybersquattés, à base de fautes de frappe

01 juin 2018 à 15h36
0
00FA000004892276-photo-google-menage-logo-balais-gb-sq.jpg
Google vient de gagner une action lui permettant de mettre la main sur 32 noms de domaine qui détournaient sa marque selon des fautes de frappe. Les adresses étaient utilisées pour rediriger les internautes vers des sites et services autres que ceux de Google.

C'est une entreprise visiblement basée à Hong-Kong, à en croire les documents mis en ligne, qui détenait les 32 noms de domaines ciblés dans l'affaire. Le cyber-squatteur n'a jamais pris la peine de prendre part à la procédure pour faire valoir ses arguments auprès du National Arbitration Forum, qui avait reçu la plainte de Google en janvier dernier. L'organisme, chargé depuis 1999 de régler les litiges liés aux noms de domaine, a donc ordonné le transfert des adresses à la firme de Mountain View.

La liste des domaines comporte geoolge.com gggoogle.com, ggolge.com, ggoole.com, go0gle.com, gogelmail.com, goggleemail.com, gogglemails.com, gologle.com, googemail.com, googer.com, googlae.com, googlecalander.com, googlede.com, googledevice.com, googleen.com, googlehomepage.com, googleparking.net, googlepictures.com, googletr.com, googlev.com, googlp.com, googlse.com, googlu.com, googne.com, googole.com, googu.com, goolggle.com, goolgle.com, goolglemail.com, gooogly.com et gougle.com. Certains sont déjà inactifs, tandis que d'autres renvoient toujours vers des pages plutôt douteuses : reste à savoir si Google s'en servira ou les laissera à l'abandon.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Bull publie de bons résultats mais impute 34,5 millions d'euros à sa filiale Amesys
Android : prochainement le déverrouillage de l'écran par reconnaissance vocale ?
François Hollande confirme sa décision d'abroger la riposte graduée
Free Mobile : l'Arcep rendra son verdict début mars
Vie privée : Microsoft profite une nouvelle fois des déboires de Google
Dartium : une version de Chromium compatible avec le langage Dart
Philips annonce des téléviseurs 3D avec mode
Sécurité : Android, victime de son succès ?
La CNIL s'interesse à la fonction de paiement
Google et d'autres régies auraient contourné les réglages vie privée de Safari
Haut de page