British Telecom attaque Google en justice pour violation de brevets

01 juin 2018 à 15h36
0
Et l'on reparle de la guerre des brevets ! Google est de nouveau au centre des débats et c'est cette fois-ci l'opérateur de télécommunications anglais, British Telecom qui attaque le géant de l'Internet.

British Telecom a en effet entamé la semaine dernière une procédure contre Google auprès des tribunaux du Delaware pour violation de brevets. Selon l'opérateur britannique, la quasi totalité des services ou produits Google violeraient six de ses brevets. Sont notamment concernés Google Search, Android, AdSense, Gmail, Google+, Google Doc, Google Music et Google Maps. Les brevets en question sont plutôt anciens, certains remontant à 1994, et décrivent des technologies ou méthodes très génériques. Il est notamment question d'utilisation de l'emplacement géographique pour proposer une liste d'informations, de système de navigation offrant des instructions de navigation à l'utilisateur ou encore de systèmes et méthodes pour accéder à un contenu dans un environnement mobile en tenant compte des contraintes du réseau.

Il est intéressant de noter que British Telecom s'attaque directement à Google et non à ses licenciés. Rappelons que Samsung et HTC ont tous deux fait l'objet de poursuites pour violation de brevets avec leurs terminaux Android.

D'après les premiers éléments, British Telecom semble ici disposer d'un dossier assez large, les brevets mis en avant étant finalement assez conceptuels. Reste à voir quelle sera la réaction officielle de la firme de Moutain View.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Cisco Linksys E4200 v2 : Wi-Fi N à 900 Mbps et processeur à 1,2 GHz !
Bouygues Télécom présentera sa nouvelle Bbox le 24 janvier
LeGuide.com rachète Ciao à Microsoft
L'ICANN confirme l'ouverture des extensions de domaines en 2012, pas à n'importe quel prix
LG Magic Remote : le pilotage à la voix au service des Smart TV
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Netflix perdra Starz fin février 2012
Test Internet Explorer 8 : le dernier IE avant la refonte
Test Internet Explorer 9 : un navigateur en net progrès
Haut de page