🔴 LE BLACK FRIDAY EN DIRECT !

Floutage de Street View en Suisse: Google fait appel

01 juin 2018 à 15h36
0
00FA000003695946-photo-street-view-allemagne.jpg
Condamné début avril par le Tribunal administratif fédéral de Suisse à renforcer drastiquement le floutage de Street View dans le pays, Google vient d'annoncer son intention de faire appel auprès du Tribunal Fédéral. Selon la firme, l'issu de cette démarche scellera le destin du service en Suisse.

« Dans l'intérêt des utilisateurs d'internet et des entreprises suisses, Google va déposer un recours auprès du Tribunal Fédéral (TF) contre l'arrêt du Tribunal administratif fédéral (TFA) afin que Street View puisse continuer d'être offert en Suisse » a déclaré Google aujourd'hui dans un communiqué. Début avril, le TAF a condamné Street View à rendre absolument méconnaissable chaque visage, plaque minéralogique et lieux sensibles comme les écoles, les prisons ou les foyers pour femmes, évoquant même la possibilité d'une vérification manuelle de chaque photo.

Pour Google, ces conditions sont ingérables et demanderaient un investissement considérable pour traiter manuellement des centaines de milliers de clichés. C'est pourquoi la firme a décidé de faire appel auprès du Tribunal Fédéral dans l'optique de faire annuler la première condamnation. « Nous ne faisons pas recours pour des raisons financières - nous ne gagnons pas d'argent avec Street View - mais pour le bien de l'innovation et pour les bénéfices que ce service apporte à la Suisse » a déclaré Patrick Warnking, l'un des responsables de Google dans le pays. « Nous avons déjà mis en place des mesures pour protéger l'identité des personnes et des véhicules apparaissant dans Street View et nous espérons sincèrement que cette procédure de recours le reconnaîtra » a-t-il ajouté.

Dans le cas contraire Google envisage sérieusement de mettre un terme à l'expérience Street View en Suisse, faute de solution viable. « L'aspect décevant du jugement du tribunal est que les avantages de Street View pour les personnes et les entreprises en Suisse n'ont aucunement été pris en compte » explique la firme, qui souligne qu'un récent sondage a révélé que 53% des Suisses avaient déjà utilisé le service depuis sa création.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Open-Xchange ajoute le mode déconnecté sur smartphones
Intel Atom : la plateforme Cedar Trail abriterait un GPU PowerVR
Numérisation non-autorisée : 3 éditeurs français attaquent Google Livres
Google I/O 2011 : les premiers Chromebooks le 15 juin
Etude : trop de mineurs sur Facebook ?
Sharp annonce un smartphone Android à écran et caméra 3D
Bandes magnétiques : une
ACDSee Pro 4 disponible : géolocalisation et nouveaux outils de retouche
Opera pointe le plugin Native Client de Google
D-Box MFX : un
Haut de page