Instant Previews : Google introduit l'aperçu instantané de sites dans son moteur de recherche

09 novembre 2010 à 16h04
0
Après avoir lancé la recherche instantanée en septembre dernier, Google vient d'annoncer l'implémentation dans les prochains jours de l'aperçu instantané de sites Web.

Cette nouvelle fonction, conçue pour « faire gagner toujours plus de temps » selon Google, permet de visionner l'aperçu d'un site dans une vignette, qui affiche également l'endroit où se trouvent les mots-clés recherchés dans la page. L'accès à l'aperçu s'effectue en cliquant sur une icône de loupe située à côté de l'étoile permettant d'enregistrer une page en favoris.

Une fonction qui se veut réactive et intuitive et qui permet, selon la firme, non seulement de gagner du temps mais également de retrouver rapidement un site déjà visité, au cas où l'historique ne navigation ne le permettrait pas. Pour faire bon usage de cette nouvelle fonction, il faudra cependant perdre le réflexe de cliquer directement sur un lien pour y accéder... Et retourner à la page précédente si ce n'est pas le résultat escompté.

Instant previews, ou Aperçus instantanés en français devrait apparaître progressivement sur le moteur de recherche Google dans les prochains jours.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
La NASA détecte un trou noir très inhabituel qui vient contredire nos théories sur l’univers
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
scroll top