Une class-action vise les recherches Google

27 octobre 2010 à 18h17
0
Aux Etats-Unis, la procédure de l'action collective permet à certaines personnes s'estimant lésées d'attaquer à plusieurs en justice une firme voire une institution publique. C'est ce que viennent de tenter plusieurs internautes contre Google.

00A0000003525424-photo-google-adwords.jpg
Une plainte (.pdf) a donc été déposée auprès du tribunal de San José sous le nom d'une internaute de San Francisco, Paloma Gaos. Son avocat avance les motifs de la plainte : « En raison de sa domination sur le marché de la recherche, Google, plus que toute autre société, représente une grande menace pour la confidentialité des citoyens ».

Concrètement, les internautes reprochent à la firme de communiquer des données confidentielles comme les résultats des recherches à des sociétés tierces. Ces demandes peuvent contenir des informations sur les préférences, les habitudes des internautes. Selon la plainte, elles seraient « fréquemment transmises à des cabinets de marketing, des courtiers en données, puis vendues et revendues à un nombre infinis de tiers ».

De son côté Google a assuré à l'AFP qu'il ne communiquait aucune donnée personnelle à des annonceurs tiers. De même, toute information permettant d'identifier un internaute serait effacée, les recherches seraient donc rendues totalement anonymes.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Sélection Clubic VPN 2019

Les actualités récentes les plus commentées

Steam ajoute un tag « LGBTQ+ » et ouvre un hub dédié à ces contenus
Netflix augmente ses tarifs en France dès aujourd'hui
Volkswagen garantira les batteries de l'ID.3 pendant 8 ans : une première
Un outil destiné aux forces de l'ordre capable de déverrouiller quasiment tous les smartphones
Sommet européen des 20 et 21 juin : objectif zéro émission de gaz à effet de serre d'ici 2050 ?
Une pétition demande à Netflix de déprogrammer Good Omens... une série produite par Amazon
Le Raspberry Pi 4 est là : trois configurations jusqu'à 4 Go de RAM (et un kit desktop)
Bill Gates considère que
AMD : le Ryzen 7 3800X mettrait à mal les Core i9-9900K d'Intel sur GeekBench
Le Bitcoin continue sa course folle et dépasse les 10 000$
scroll top