Google investit dans un nouveau projet de parcs éoliens

0
00FA000003634414-photo-awc.jpg
Google s'investit aujourd'hui un peu plus dans l'énergie renouvelable, en signant un accord avec l'Atlantic Wind Connection (AWC) un projet qui a pour but d'ériger plusieurs parcs éoliens offshores, entre 16 et 24 kilomètres au large de la côte atlantique des Etats-Unis.

L'ensemble des parcs devraient s'étendre sur près de 560 kilomètres, du New Jersey à la Virginie et devrait produire de quoi alimenter 1,9 million de foyers. L'AWC est, à ce jour, le seul grand projet de parc éolien offshore des Etats-Unis, et son coût est estimé à environ 5 milliards de dollars par « des sources extérieures » rapporte Mashable.

Google indique sur son blog avoir investi 37,5% du capital de la première phase de développement du projet, aux côtés de deux autres entreprises, Good Energies et Marubeni Corporation. « Bien que la phase de développement ne nécessite qu'une petite partie du budget total estimé du projet, il représente une étape critique » explique Rick Needham, Directeur des Opérations Green Business de Google.

Avec ce nouvel investissement, Google démontre un peu plus son engagement dans le développement durable, quelques mois après avoir passé un accord de 20 ans avec l'entreprise Nextera Energy Inc pour alimenter plusieurs de ses data centers avec de l'énergie issue d'éoliennes.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Samsung Omnia 7 : le 21 octobre chez Orange et SFR
Nicolas Sarkozy souhaite mieux
Insolite : une Wii noire ? Non, un boîtier pour disque dur !
TRENDnet lance un hub USB 3.0 : 10 fois plus rapide, 10 fois plus cher
Chromium OS : déjà en version pré-finale, disponible en novembre ?
Pas de compromis à l'horizon entre l'Inde et Blackberry
Le Zune Marketplace et le Zune Pass accessibles en France au travers de Zune 4.7
Oracle et IBM signent le Pacte Java
Le Palm Pre 2 se dévoile (brièvement) chez SFR
Un hub USB 24 ports circulaire chez ThinkGeek
Haut de page