Google doit encore s'expliquer sur Street View en Espagne

17 août 2010 à 18h20
0
Après s'être expliqué auprès des autorités allemandes, françaises, irlandaises et même américaines, c'est au tour de l'Espagne de demander des comptes à Google. Le sujet est plutôt chaud puisqu'il s'agit de la collecte d'informations de réseaux WiFi sans autorisation.
00A0000002008672-photo-google-car.jpg

Une juge espagnole a convoqué le représentant de Google en Espagne au motif que les Google cars auraient capturé des données d'utilisateurs connectés à des réseaux Internet sans fil non protégés. La juge Raquel Fernandino se base sur une plainte de l'Association pour la prévention et l'étude de délits, d'abus et de négligences dans l'informatique et les communications avancées (Apedanica), sorte de Cnil locale.

Toujours est-il que cette magistrate s'est déclarée compétente pour traiter de ce cas et tenter de comprendre si cette collecte était intentionnelle ou non de la part de Google (ce qu'affirme la firme invoquant un accident). De son côté, l'Apedanica se base sur les informations de l'ONG Privacy international.

Reste également à connaître quelle attitude va adopter Google. Il paraît difficile de penser que la solution traditionnelle de Google, à savoir de faire effacer par une société tierce les disques durs visés, soit acceptée par la justice espagnole...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
Le code source de Windows XP en fuite sur les réseaux
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)
Quand Jean Castex avoue spontanément ne pas avoir téléchargé StopCovid
Annoncée lors du Battery Day, la Tesla Model S Plaid aura jusqu'à 840 km d'autonomie
scroll top