Une carte qui résume les déboires de Google à travers le monde

16 juillet 2010 à 12h22
0
00C8000003378680-photo-carte-google.jpg
On le sait, Google connaît des hauts et des bas dans de nombreux pays, que ce soit concernant des affaires judiciaires, ou des censures pures et simples.

L'agence d'analyse Aqute vient de concevoir une carte sur Google Maps qui répertorie 79 endroits où la firme est bloquée ou poursuivie depuis les 12 derniers mois. Un travail plutôt instructif pour qui s'intéresse à la situation de Google : si certains cas sont déjà connus - notamment ceux qui entourent l'affaire des données WiFi récoltées par les Google Car - d'autres le sont bien moins. On apprend par exemple qu'Orkut est bloqué en Arménie ou que Youtube est persona non grata en Tunisie, mais également qu'un numismate américain poursuit le moteur pour avoir dévoilé son adresse personnelle. Chaque affaire renvoie aux articles correspondants sur de nombreux sites : les pointeurs rouges indiquent un blocage, total ou partiel, de l'un des sites de l'entreprise, et un pointeur bleu indique une action en justice.


View Google vs the world in a larger map

Un travail de classification relativement précis, qui met en lumière - s'il le fallait encore - les mésaventures de Google de façon très didactique.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Sélection Clubic VPN 2019

Les actualités récentes les plus commentées

La Tesla Model 3 perd les faveurs de l'Europe, qui lui préfère la future Renault ZOE 2
Netflix augmente ses tarifs en France dès aujourd'hui
Un outil destiné aux forces de l'ordre capable de déverrouiller quasiment tous les smartphones
Bill Gates considère que
Sommet européen des 20 et 21 juin : objectif zéro émission de gaz à effet de serre d'ici 2050 ?
Une pétition demande à Netflix de déprogrammer Good Omens... une série produite par Amazon
Le Raspberry Pi 4 est là : trois configurations jusqu'à 4 Go de RAM (et un kit desktop)
Le Bitcoin continue sa course folle et dépasse les 10 000$
AMD : le Ryzen 7 3800X mettrait à mal les Core i9-9900K d'Intel sur GeekBench
La mémoire informatique universelle pourrait révolutionner la consommation des data centers
scroll top