Comment on devient dépendant à Facebook

FC avec RelaxNews
24 décembre 2015 à 10h45
0
Dites moi comment vous utilisez Facebook, je vous dirai à quel point vous êtes addict ! Et selon une étude américaine, c'est la recherche de nouveaux « amis » qui rendrait le plus dépendant.

Pourquoi consultons-nous Facebook ? Pour lire les news, jouer, regarder les retours sur ses posts, se faire de nouveaux amis ? Si oui, vous êtes probablement dépendant au réseau social, selon une nouvelle étude américaine.

Pour Amber Ferris, professeur de communication à l'Akron University College, plus on utilise Facebook pour atteindre des objectifs, plus la tendance à développer une dépendance est forte.

Pour définir les raisons qui poussent à une utilisation effrénée, les chercheurs ont suivi 301 utilisateurs, âgés de 18 à 68 ans, qui ont posté des éléments au moins une fois par mois sur le réseau social.

Selon l'étude, les personnes qui perçoivent le réseau comme un moyen de mieux se comprendre, s'y rendent pour se faire de nouveaux contacts et attirer l'attention des autres. Ceux-ci auraient des personnalités agréables, mais moins confiance en eux que les autres. « Ils ont besoin des retours des leurs amis sur leurs posts pour mieux se percevoir eux-mêmes » , affirme le Dr Harris.

0258000007755773-photo-facebook.jpg

Les chercheurs ont également fait le lien entre le besoin de rechercher des informations, comme les bons plans sorties/loisirs, et le fait de développer une forte dépendance au réseau social.

L'étude révèle enfin que les posts les plus positifs viennent des personnes qui ont une bonne estime d'eux-mêmes. Ils agiraient ainsi pour rester en lien avec les gens qu'ils connaissent déjà et pour gagner l'attention d'autres. « Cela a du sens. Si vous êtes heureux dans votre vie, vous aurez davantage tendance à vouloir partager ce bonheur avec d'autres sur les réseaux sociaux », commente Amber Harris.

Quant à la volonté de rencontrer de nouvelles personnes, elle serait propre aux personnalités extraverties, qui communiquent des informations personnelles facilement sur la toile mais qui ne sont pas toujours honnêtes concernant les propos qu'elles révèlent.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Actualités récentes

Les iPhone 6S et iPhone SE (1re gen) n'auraient pas le droit à iOS 15
YouTube, le CNC et Arte s'associent autour d'un partenariat
Stadia : 400 jeux seraient actuellement en développement pour la plateforme
POCO lance le M3 : un smartphone ultra endurant à partir de 159€
The Last of Us Part II : une version améliorée pour la PS5 serait en production
CyberGhost 8 : que vaut la dernière version du VPN ?
Gimp, l'alternative libre à Photoshop, fête ses 25 ans
Ford Mustang Mach-E : entre 340 et 483 km d'autonomie certifiée aux États-Unis
Crypto.com obtient plusieurs autorisations réglementaires pour son activité en Europe
Cyberpunk 2077 : après 175 heures, un développeur n'a toujours pas terminé le jeu
Haut de page