Rupture difficile ? Facebook veut vous aider à oublier votre ex

GB avec AFP RelaxNews
20 novembre 2015 à 10h37
0
Facebook a commencé à tester jeudi une série d'outils optionnels permettant à ses utilisateurs, après une rupture, de limiter leurs interactions sur son réseau social avec leur ancien ou ancienne partenaire.

Les nouveaux outils vont notamment proposer de « moins voir sur Facebook le nom ou la photo de profil d'un ancien partenaire, sans avoir à le retirer de sa liste d'amis ou le bloquer », indique le groupe américain dans un message sur son blog officiel.

Le réseau social suggère depuis longtemps à ses utilisateurs d'afficher leur situation amoureuse, qu'ils soient « célibataire » ou « en couple » ou dans une situation « compliquée ». Facebook permet aussi de préciser une série de variantes comme « fiancé », « marié », « en union libre »... voire « divorcé » ou « séparé ».

Les nouveaux outils se déclenchent lorsqu'un membre change ce statut amoureux pour signaler qu'une relation est terminée. Facebook propose alors une série d'options.

L'utilisateur peut choisir de limiter l'apparition sur son fil d'actualité de publications de son ex, ou continuer à suivre son activité comme avant. De la même manière, il peut décider, ou non, de cacher ses propres photos, vidéos et mises à jour de statut à son ancien partenaire. Et un troisième outil propose d'éditer si besoin, en bloc ou au cas par cas, d'anciennes publications, pour retirer par exemple des identifications sur des photos du couple.

Ces nouveautés sont testées à partir de ce jeudi aux Etats-Unis pour les utilisateurs mobiles de Facebook. Le groupe indique qu'il fera des modifications et les déploiera plus largement en fonction des retours.

00FA000008251336-photo-facebook.jpg
00FA000008251338-photo-facebook.jpg
00FA000008251340-photo-facebook.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
scroll top