La "fuite" de messages privés sur Facebook, un "mythe" pour le réseau social

01 octobre 2012 à 13h12
0
Malgré l'enquête en cours de la Cnil au sujet de l'affaire, Facebook vient de ranger le non-bug des messages privés qui a grandement fait parler de lui la semaine dernière dans la catégorie des « mythes » qui entoure le réseau social. Une façon pour la plateforme de classer l'affaire de son côté.

00FA000005423007-photo-facebook-messages-priv-s-1.jpg
« Non. Vos messages privés n'apparaissent que dans votre boîte de réception Facebook. » : une phrase catégorique qui répond à la question « Est-ce que mes messages privés apparaissent sur mon journal ? » sur la page des « Mythes fréquents concernant Facebook ». Parmi eux, on trouve entre autre celle évoquant un passage du réseau social au payant, ou encore celle qui concerne les soi-disant applications permettant de savoir quels sont les gens qui regardent un profil spécifiques : autant de légendes urbaines qui reviennent de temps à autre sur la plateforme.

Lundi dernier, le site Metro publiait un article dans lequel il affirmait que Facebook dévoilait publiquement des messages privés datant d'avant 2007 sur la Timeline des utilisateurs. Un vent de panique a rapidement soufflé sur le Web français et de nombreux sites, dont Clubic, a relayé l'information. Néanmoins, quelques heures plus tard, Facebook publiait un démenti, affirmant qu'aucune fuite de données n'était survenue et que la confusion venait de la Timeline.
Ce n'est pas la première fois qu'une telle confusion survenait sur le sujet à cause de la Timeline : en décembre 2011, la même situation était survenue en Finlande, exactement sur le même sujet.

Pour Facebook, cette redondance permet de classer le sujet dans les mythes entourant la plateforme mais, pour la Cnil, elle serait plutôt révélatrice d'un problème de transparence et de communication du réseau social. La Commission a annoncé la semaine derrière avoir débuté une enquête sur la question, pour y voir plus clair : car si, dans ce contexte précis, Facebook semble être de bonne foi, ses antécédents en matière de manque de transparence ne sont, eux, pas un mythe.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Agence internationale de l'énergie met en garde contre la popularité des SUV
Blocage du porno au Royaume-Uni : c'est la débandade
Le navigateur Brave atteint les huit millions d'utilisateurs
Du code malveillant utilise un format audio pour éviter les antivirus
Le Vatican va lancer un chapelet connecté !
Le fichier des véhicules assurés entre en vigueur, et les forces de l'ordre comptent bien l'utiliser
Lime officialise le retrait de sa flotte de trottinettes électriques à Marseille
Tesla apporte des améliorations à sa Model 3 (et des hausses de prix)
Une nouvelle taxe appliquée sur les billets d'avion dès 2020, pour financer les transports propres
L'armée américaine n'utilisera plus d'antiques disquettes pour coordonner ses frappes nucléaires

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top