Reconnaissance de visages : Facebook s'offre Face.com

18 juin 2012 à 19h34
0
Face.com, éditeur israélien d'une solution de reconnaissance automatique de visages, a annoncé lundi avoir été racheté par Facebook, pour un montant non communiqué.

Objet de rumeurs depuis la fin du mois de mai, l'acquisition de Face.com par Facebook a été confirmée lundi. La société israélienne, qui propose à d'autres éditeurs d'enrichir leurs applications à l'aide de sa solution de reconnaissance de visages, indique qu'il continuera à entretenir des relations avec des développeurs tiers, même si ses équipes intégreront prochainement celles de Facebook.

Face.com édite pour mémoire une solution de reconnaissance faciale qui permet par exemple d'identifier automatiquement ses contacts au sein d'une photo, en vue par exemple de mentionner leur nom sur un réseau social. Son modèle économique repose notamment sur la commercialisation de cette technologie à des éditeurs tiers qui, via des interfaces de programmation dédiées, peuvent l'intégrer à leurs propres productions.

La société édite également des applications en son nom propre, comme Photo Finder, dédiée à Facebook, et son pendant mobile, Klik, distribué sur iOS.

« Aujourd'hui, de nombreux développeurs utilisent la technologie de Face.com pour animer diverses applications et construire des produits fantastiques. Nous vous aimons, les gars, et le plan est de continuer à soutenir notre communauté de développeurs », assure Gil Hirsch, CEO de Face.com. Dans le même temps, il se dit ravi de prochainement travailler directement avec Facebook pour que les technologies de Face.com soient plus largement employées. Instagram en profitera-t-il bientôt ?

0168000003594212-photo-face-com-logo.jpg

Alexandre Laurent

Alex, responsable des rédactions. Venu au hardware par goût pour les composants qui fument quand on les maltraite, passé depuis par tout ce qu'on peut de près ou de loin ranger dans la case high-tech,...

Lire d'autres articles

Alex, responsable des rédactions. Venu au hardware par goût pour les composants qui fument quand on les maltraite, passé depuis par tout ce qu'on peut de près ou de loin ranger dans la case high-tech, que ça concerne le grand public, l'entreprise, l'informatique ou Internet. Milite pour la réhabilitation de Après que + indicatif à l'écrit comme à l'oral, grand amateur de loutres devant l'éternel, littéraire pour cause de vocation scientifique contrariée, fan de RTS qui le lui rendent bien mal.

Lire d'autres articles
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires

Haut de page