France : Facebook responsable de la création de 22 000 emplois en 2011 ?

25 janvier 2012 à 09h26
0
Agences spécialisées, développeurs, gestionnaires de communautés... le succès de Facebook aurait permis la création d'environ 22 000 emplois en France en 2011, d'après une étude du cabinet Deloitte.

00B4000004746434-photo-picto-facebook.jpg
D'après une étude du cabinet Deloitte, l'écosystème né suite à l'avènement du numéro un des réseaux sociaux aurait entraîné, sur 2011, la création indirecte de 232 000 emplois en Europe (27 pays plus la Suisse), et généré 15,3 milliards d'euros. En France, la contribution indirecte de Facebook à l'économie s'élèverait à 22 000 nouveaux emplois, et 1,9 milliard d'euros de volume d'affaires. Les résultats de cette étude, réalisée à la demande de Facebook, ont été dévoilés mardi par Sheryl Sandberg, sa directrice générale, à l'occasion de la conférence DLD de Munich.

Les opérations directes de Facebook en France représenteraient sur l'année une centaine d'emplois et quelque 4 millions d'euros de revenus selon Deloitte. Des chiffres peu élevés, qui traduisent le fait que la plupart des activités européennes du réseau sont conduites depuis l'Irlande.

La multiplication des agences pub et marketing spécialisées et les investissements consentis par les marques en vue de figurer sur Facebook représenteraient en revanche quelque 1,1 milliard d'euros de chiffre d'affaires sur l'année, et auraient entraîné la création d'environ 12 000 emplois.

L'écosystème associé à la plateforme, constitué essentiellement des développeurs d'application (jeux sociaux par exemple) aurait, lui, suscité, environ 200 millions d'euros de revenus et 2 400 nouveaux emplois. Enfin, Facebook aurait indirectement contribué à générer 600 millions d'euros et plus de 7 000 emplois via les ventes de produits technologiques associées, motivées par exemple par l'acquisition de terminaux ou de forfaits mobiles permettant au consommateur de rester en contact avec le site.

« Dans toute l'histoire du logiciel et de l'internet, aucune autre plateforme n'a créé autant de valeur, aussi vite. Dans ce contexte ultra compétitif, l'écosystème Facebook est particulièrement dynamique en France, où plusieurs PME et startups tirent leur épingle du jeu, à en juger par l'état de santé de nos partenaires comme Deezer, Dailymotion, MakeMeReach ou KRDS », se félicite dans un communiqué Julien Codorniou, directeur des partenariats de Facebook France.

Aujourd'hui, Facebook revendique 800 millions d'utilisateurs dans le monde, dont 25 millions en France. Le réseau a profité de la publication des résultats de cette étude pour annoncer son adhésion au Syntec Numérique, ainsi que le lancement d'AdBoost, un programme doté de 5 millions d'euros grâce auquel le réseau espère initier jusqu'à 50 000 PME européennes aux joies de sa régie publicitaire.

Facebook, nouveau levier de croissance d'un Vieux continent en crise ? Un message parfaitement opportun, en ces temps où la gestion des données personnelles opérée par le site fait débat.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Le Galaxy Tab ne sera pas interdit à la vente aux Pays-Bas
Google corrige quelques failles de sécurité sur Chrome
Vimeo : une nouvelle version mettant à l'honneur la vidéo
Google Maps : la vue à 45° disponible pour 24 nouvelles villes
Google souhaite faire évoluer le protocole TCP
Les résultats d'Ericsson déçoivent en Q4
Google revoit sa politique de gestion des données
Résultats : Apple affole les compteurs
Microsoft détaille l'expérience utilisateur du Windows Store
Facebook : la Timeline bientôt imposée à tous les utilisateurs
Haut de page