Facebook lance une fonctionnalité de reconnaissance d'objet pour l'e-commerce

22 mai 2020 à 12h15
0
Facebook ©Tony Webster
© Tony Webster

Facebook a annoncé le lancement d'un nouvel outil appelé GrokNet. Capable d'identifier la plupart des biens de consommation, des meubles aux vêtements en passant par les voitures, il est destiné au secteur de l'e-commerce.

Selon les propos du directeur du département Applied Computer Vision de Facebook, Manohar Paluri, l'outil sera utilisé par le réseau social afin que « tout et n'importe quoi sur la plate-forme puisse être acheté ».

Suggestions améliorées

GrokNet est, selon les mots de Facebook, un « modèle universel de reconnaissance des produits ». L'outil est capable de reconnaître des dizaines de milliers d'attributs dans un objet, certains étant spécifiques à un type d'objets (comme un modèle de voiture par exemple), et d'autres génériques (couleurs, taille, etc.).

Facebook reconnaissance objet ©Facebook AI
© Facebook AI

Avec GrokNet, Facebook entend approfondir les méthodes de suggestion pratiquées sur les plateformes de commerce en ligne. Utilisé depuis un smartphone, il reconnaît le type et les caractéristiques d'un objet, avant de fournir des liens vers des objets similaires disponibles sur Internet.

Dans son communiqué, la société affirme que cet outil va plus loin que la suggestion impersonnelle : « Imaginez avoir un assistant basé sur l'IA qui vous recommande le bon imperméable bleu - celui qui correspond à vos goûts personnels, complète votre écharpe à carreaux préférée, et vous sera utile lors de votre prochain voyage à Washington car il y a un risque de pluie ».

GrokNet vise aussi à aider les vendeurs. L'outil commence déjà à être sur la MarketPlace de Facebook, où les vendeurs pourront s'en servir pour répertorier plus rapidement leurs produits.

Savoir tout reconnaître

La reconnaissance d'objet s'applique depuis longtemps au commerce en ligne. Selon Facebook, ce qui différencie son nouvel outil est son caractère universel. L'entreprise affirme que « la plupart des modèles de reconnaissance de produits fonctionnent bien pour un seul type de produit vertical, comme la mode ou la décoration intérieure. […] Nous avions besoin d'un modèle unique pour identifier correctement les produits dans toutes les catégories ».

Pour surmonter ce défi, GrokNet repose notamment sur une base de données de l'ordre de 100 millions d'images. Il est ainsi capable de reconnaître tous les types d'objets généralement vendus en ligne, et un « fashion stylist » est déjà spécifiquement prévu pour les achats de vêtements. Pour l'heure, toutefois, l'efficacité et la précision réelles de l'outil restent incertaines.

Dans son communiqué, Facebook ne mentionne pas de disponibilité sur Shops, sa nouvelle plateforme dédiée à l'e-commerce de petites entreprises. Pourtant, l'annonce de GrokNet intervient quelques jours seulement après le lancement de celle-ci.

Sources : Facebook, The Verge.

2
3
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Twitter signale le billet de Trump menaçant de tirer sur les émeutiers
Premier vol habité de Crew Dragon : un décollage historique réussi, à revoir en replay !
Windows 10 mise à jour de mai 2020 : demandez la liste des bug déjà connus !
Voiture électrique : un nouveau barème pour le bonus écologique et la prime à la conversion
Trump signe un décret sur les réseaux sociaux, mais que contient-il ?
5G : le Royaume-Uni veut une alliance de 10 pays pour contrer les équipementiers chinois comme Huawei
StopCovid : l'Assemblée nationale adopte officiellement l'application, qui sera disponible dès ce week-end
Porsche va devoir limiter les ventes de la Taycan pour réussir à contenter les clients
Un supercalculateur a simulé l'impact qui aurait fait disparaître les dinosaures
Bouygues Telecom lance une offre dématérialisée, avec une box incluse dans les Smart TV Samsung
scroll top