Pour le rachat de Yahoo, Verizon proposerait 3 milliards de dollars

07 juin 2016 à 10h46
0
Le spécialiste américain des télécommunications Verizon serait prêt à mettre 3 milliards de dollars pour procéder au rachat de Yahoo.

Après un premier tour de mise aux enchères de ses services Web, Yahoo devrait prochainement procéder à un second tour. Et l'opérateur Verizon entend bien en faire partie. C'est en tout cas ce que rapporte le Wall Street Journal.

En avril dernier, nous apprenions que plusieurs sociétés initialement intéressées par le rachat des activités Web de Yahoo avaient décidé de se retirer de la mise aux enchère. C'est le cas de Google, du câblo-opérateur Comcast, de l'opérateur AT&T ou encore de IAC, détenant entre autre Match.com, Meetic, OKCupid, Ask.com ou About.com.


Mais il reste quelques prétendants, notamment l'opérateur américain Verizon. Pour mémoire, la société avait déjà racheté AOL pour 4,4 milliards de dollars en mais 2015. Verizon pèse 210 milliards de dollars et dispose de 4,5 milliards en liquidités.

Il est intéressant de noter que Verizon considère donc que les activités Web de Yahoo valent moins que celles d'AOL. Il faut dire que si la firme de Sunnyvale était initialement évaluée entre 4 et 8 milliards de dollars, le groupe américain traîne une perte nette qui frôle les 100 millions de dollars pour un chiffre d'affaires en chute de 11%

035C000008134372-photo-yahoo-hq-ban.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Uber lance uberGREEN, sa caution écolo
Le navigateur français UR Browser s'annonce en bêta
Deliveroo : la livraison de repas rapporte
Divines : quand Netflix rappelle les contraintes de la chronologie des médias française
Bolloré a gagné, le PDG de Gameloft démissionne et vend ses actions
Microsoft lance Planner, son propre
Un Nintendo Power Glove modifié pour contrôler un quadricoptère
E3 2016 : Le Frostbite pour FIFA 17, Watch Dogs 2 dévoilé demain
Solaire et batteries domestiques : EDF se lance dans l'autoconsommation
L'assistante Cortana s'invite au sein de la console Xbox One pour les testeurs
Haut de page