Pour le rachat de Yahoo, Verizon proposerait 3 milliards de dollars

Guillaume Belfiore
Lead Software Chronicler
07 juin 2016 à 10h46
0
Le spécialiste américain des télécommunications Verizon serait prêt à mettre 3 milliards de dollars pour procéder au rachat de Yahoo.

Après un premier tour de mise aux enchères de ses services Web, Yahoo devrait prochainement procéder à un second tour. Et l'opérateur Verizon entend bien en faire partie. C'est en tout cas ce que rapporte le Wall Street Journal.

En avril dernier, nous apprenions que plusieurs sociétés initialement intéressées par le rachat des activités Web de Yahoo avaient décidé de se retirer de la mise aux enchère. C'est le cas de Google, du câblo-opérateur Comcast, de l'opérateur AT&T ou encore de IAC, détenant entre autre Match.com, Meetic, OKCupid, Ask.com ou About.com.


Mais il reste quelques prétendants, notamment l'opérateur américain Verizon. Pour mémoire, la société avait déjà racheté AOL pour 4,4 milliards de dollars en mais 2015. Verizon pèse 210 milliards de dollars et dispose de 4,5 milliards en liquidités.

Il est intéressant de noter que Verizon considère donc que les activités Web de Yahoo valent moins que celles d'AOL. Il faut dire que si la firme de Sunnyvale était initialement évaluée entre 4 et 8 milliards de dollars, le groupe américain traîne une perte nette qui frôle les 100 millions de dollars pour un chiffre d'affaires en chute de 11%

035C000008134372-photo-yahoo-hq-ban.jpg

Guillaume Belfiore

Lead Software Chronicler

Lead Software Chronicler

Responsable du développement éditorial sur la partie Logiciel et Services Web sur Clubic. Précédemment journaliste, je traitais l'actualité web et mobile au sens large. Je m'intéressais aux entrailles...

Lire d'autres articles

Responsable du développement éditorial sur la partie Logiciel et Services Web sur Clubic. Précédemment journaliste, je traitais l'actualité web et mobile au sens large. Je m'intéressais aux entrailles des navigateurs web, aux nouveaux smartphones mais aussi aux systèmes d'exploitation, aux questions de sécurité ou à l'actualité e-business en général. Sinon je dois avouer que j'ai un faible pour tout ce qui touche au web design et c'est généralement le code source d'une page web que je lis en premier.

Lire d'autres articles
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires

Haut de page