La plateforme participative Kickstarter arrive en France

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
01 juin 2018 à 15h36
0
Plateforme de financement participatif parmi les plus connues, Kickstarter poursuit son développement et annonce aujourd'hui son arrivée en France.

Lancée en avril 2009, Kickstarter est sans doute la plateforme de financement participatif la plus populaire et la plus célèbre. Le concept est on ne peut plus simple : les créateurs de projets en tout genre mettent en place une page pour décrire leur idée et, ce faisant, ils la soumettent aux nombreux visiteurs de Kickstarter. Ces derniers peuvent alors décider de donner de l'argent en fonction des paliers mis en place par le créateur du projet.

Ces paliers sont un moyen de pousser les gens à donner davantage : plus le palier est élevé et plus la récompense est importante. Ainsi, les premiers ne sont généralement qu'une « participation à l'effort créatif ». Dans le cas d'un jeu vidéo, les paliers suivants permettent généralement d'obtenir d'abord une version dématérialisée du jeu et ensuite, parfois, une copie physique. Enfin, les paliers les plus élevé peuvent associer le donateur au projet.

0258000008033134-photo-kickstarter.jpg

Après les États-Unis en 2009, le Royaume-Uni en 2012, le Canada, l'Australie, la Nouvelle-Zélande en 2013 et une partie de l'Europe en 2014, Kickstarter vient donc de confirmer son arrivée en France. « Les créateurs installés en France auront donc la possibilité de lever des fonds en euros via Kickstarter et en utilisant leurs coordonnées bancaires locales ».

À partir du 27 mai prochain, il sera donc possible de lancer des projets sur la page France de Kickstarter et d'intégrer l'une des quinze catégories (cinéma, design, musique, jeux...) que compte aujourd'hui la plateforme.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Uber prêt à offrir 3 milliards de dollars à Nokia pour Here
Microsoft : il n'y aura pas de Windows 11
Dernière ligne droite...
Nintendo et les jeux sur smartphones, choix logique ou constat d'échec ?
Orange est accusé d'abus de position dominante en entreprise
Amazon : davantage de détails révélés sur la livraison par drones
The Void : la première salle de jeu en réalité virtuelle prévue pour 2016 aux USA
The Witcher 3 : le décalage entre les promesses et la réalité
Le 11 mai 2005, le W3C commençait à s'intéresser au mobile
Un navigateur sur Apple Watch, c'est possible (mais ce n'est pas pratique)
Haut de page