Yahoo ne voit toujours pas venir la croissance à l’horizon

01 juin 2018 à 15h36
0
Le groupe dirigé par Marissa Mayer est encore à la peine. Sans le coup de pouce apporté grâce à la vente de parts dans Alibaba, Yahoo publie des résultats en baisse.

L'année fiscale se termine sur une note décevante pour Yahoo. Le groupe américain publie des résultats financiers en nette baisse. Si les chiffres sur l'année s'avèrent relativement satisfaisants, ils sont principalement portés par la vente des parts que Yahoo détenait dans le capital du spécialiste chinois du commerce en ligne Alibaba. Sans ce mouvement, la situation est moins idyllique.

0190000006620768-photo-yahoo-l-re-marissa-mayer-va-t-elle-porter-ses-fruits.jpg


Sur le dernier trimestre, le groupe publie un chiffre d'affaires en baisse de 1%, à 1,3 milliard de dollars, alors que son bénéfice net plonge de 52% par rapport à l'an dernier, à 166 millions de dollars. La pression est donc forte sur Marissa Mayer, la dirigeante du groupe arrivée il y a deux ans à la tête de Yahoo.

La responsable peut toutefois mettre à son avantage des résultats annuels en progression. Si le chiffre d'affaires de Yahoo diminue de 1,3%, à 4,6 milliards de dollars, son bénéfice net quintuple pour atteindre 7,5 milliards de dollars. Un bon indicateur mais dû en grande partie à la vente des parts dans Alibaba, une opération qui a rapporté 6,3 milliards de dollars à la société américaine.

Le mobile comme planche de salut

Face à cette situation compliquée, la direction insiste sur la progression de sa division dédiée à l'activité mobile. Les services mobiles et la publicité générée par ce biais ont rapporté 254 millions de dollars au groupe (contre 200 au trimestre précédent). La direction entend à présent générer 1,2 milliard de dollars grâce aux mobiles dès 2015.

Pour réussir son pari, Marissa Mayer devra compenser les pertes engendrées par les activités traditionnelles de Yahoo. Les bannières publicitaires rapportent moins (-4%) alors que ce volet représente encore 40% du chiffre d'affaires publicitaire du groupe. Cette année sera donc critique pour Marissa Mayer, la responsable doit convaincre avec des résultats probants d'ici la fin de l'année.

A lire également
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Open source : pourquoi Docker va tout changer
Téléphone fixe Orange : hausse de l'abonnement, chute de certaines communications
Bientôt du kevlar dans les smartphones pour éviter la surchauffe des batteries
Les oeuvres d'art volées rassemblées dans un musée en réalité virtuelle
Snapchat attaque les réseaux sociaux sur leur terrain
3G et 4G dans le métro parisien : un déploiement plus long que prévu
Bbox Miami : le décodeur Android de Bouygues Telecom est disponible
Sony devrait supprimer 1 000 postes dans sa division téléphonie
Détecteurs de fumée : l'UFC-Que Choisir met en garde contre des modèles dangereux
SSD : le bug des Samsung 840 Evo toujours d'actualité
Haut de page