Yahoo ne voit toujours pas venir la croissance à l’horizon

le 28 janvier 2015 à 12h22
0
Le groupe dirigé par Marissa Mayer est encore à la peine. Sans le coup de pouce apporté grâce à la vente de parts dans Alibaba, Yahoo publie des résultats en baisse.

L'année fiscale se termine sur une note décevante pour Yahoo. Le groupe américain publie des résultats financiers en nette baisse. Si les chiffres sur l'année s'avèrent relativement satisfaisants, ils sont principalement portés par la vente des parts que Yahoo détenait dans le capital du spécialiste chinois du commerce en ligne Alibaba. Sans ce mouvement, la situation est moins idyllique.

0190000006620768-photo-yahoo-l-re-marissa-mayer-va-t-elle-porter-ses-fruits.jpg


Sur le dernier trimestre, le groupe publie un chiffre d'affaires en baisse de 1%, à 1,3 milliard de dollars, alors que son bénéfice net plonge de 52% par rapport à l'an dernier, à 166 millions de dollars. La pression est donc forte sur Marissa Mayer, la dirigeante du groupe arrivée il y a deux ans à la tête de Yahoo.

La responsable peut toutefois mettre à son avantage des résultats annuels en progression. Si le chiffre d'affaires de Yahoo diminue de 1,3%, à 4,6 milliards de dollars, son bénéfice net quintuple pour atteindre 7,5 milliards de dollars. Un bon indicateur mais dû en grande partie à la vente des parts dans Alibaba, une opération qui a rapporté 6,3 milliards de dollars à la société américaine.

Le mobile comme planche de salut



Face à cette situation compliquée, la direction insiste sur la progression de sa division dédiée à l'activité mobile. Les services mobiles et la publicité générée par ce biais ont rapporté 254 millions de dollars au groupe (contre 200 au trimestre précédent). La direction entend à présent générer 1,2 milliard de dollars grâce aux mobiles dès 2015.

Pour réussir son pari, Marissa Mayer devra compenser les pertes engendrées par les activités traditionnelles de Yahoo. Les bannières publicitaires rapportent moins (-4%) alors que ce volet représente encore 40% du chiffre d'affaires publicitaire du groupe. Cette année sera donc critique pour Marissa Mayer, la responsable doit convaincre avec des résultats probants d'ici la fin de l'année.

A lire également
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Nintendo : la Switch
Samsung : 116 milliards de dollars pour prendre le pas sur Intel
Mario Kart Tour : le jeu en bêta sur smartphone dans quelques semaines
Plus de sang, plus de cadavre : la Chine étrangle un peu plus le jeu vidéo
Ordinateurs portables : Apple remporte une nouvelle fois la palme du meilleur service client
LG suspend la production de smartphones haut de gamme en Corée
🎯 French Days 2019 : les bons plans immanquables du vendredi
Anthem : en difficulté, BioWare met sa feuille de route en pause pour réparer son jeu
Brave lance la première régie publicitaire centrée sur le respect de la vie privée
Meizu lance le 16s : un smartphone ultra premium à prix cassé
Sono Sion, la voiture électrique rechargeable à l'énergie solaire, sera construite dans des usines suédoises
L'app e-santé Google Fit est disponible sur iOS
Airbnb veut produire des émissions pour inviter les voyageurs... au voyage
Démonté sur YouTube, le Huawei P30 montre son zoom périscopique
5G : Theresa May ignore les États-Unis et autorise Huawei (partiellement)
scroll top