DuckDuckGo : une alternative crédible à Google avec une nouvelle version

22 mai 2014 à 17h31
0
DuckDuckGo, « le moteur de recherche qui ne vous espionne pas », prend un nouveau départ avec le lancement cette semaine d'une refonte majeure apportant de multiples nouvelles fonctionnalités.

Disponible depuis un peu plus de cinq ans, DuckDuckGo ne convenait jusqu'à présent qu'à des anti-Google déterminés prêts à faire beaucoup de concessions. Désormais le moteur de recherche indépendant (mais néanmoins privé) est une alternative vraiment crédible à Google, dont il s'est ouvertement inspiré, indépendamment des notions de respect de la vie privée.

0190000007375931-photo-page-d-accueil-duckduckgo-2014.jpg

Dès le champ de recherche de la page d'accueil, DuckDuckGo accueille pour commencer l'autosuggestion, qui facilite la saisie d'une requête en proposant des mots-clés courants et correctement orthographiés.

La nouvelle version inaugure aussi et surtout une nouvelle page de résultats contextualisée, dont la présentation varie :
  • De nombreuses requêtes renvoient en premier une fiche descriptive, généralement issue de Wikipédia, à la manière du Knowledge Graph de Google.

  • Mais en cas d'homonymie, DuckDuckGo ne présente pas seulement la fiche la plus populaire, comme le fait Google, il propose plusieurs solutions. Pour le mot-clé Orange, le service distinguera ainsi la couleur du fruit, de l'opérateur ou encore de la révolution, et permettra d'affiner la recherche.

  • À nouveau comme Google, le nouveau DuckDuckGo peut répondre directement à certaines requêtes : il peut fournir la météo, des calculs, mais aussi des recettes de cuisine ou des réponses à toutes sortes de questions prévues par la communauté.

  • Le service accueille également de nouveaux onglets Images, Vidéos et même Audio, qui permettent de lire des contenus multimédias directement depuis la page de résultats.

  • Enfin, DuckDuckGo accueille un véritable service de cartographie reposant sur OpenStreetMap, facilitant la recherche de restaurants, de commerces et de toutes sortes de lieux publics.
DuckDuckGo maintient par ailleurs ses promesses en matière de vie privée : il n'enregistre ni les requêtes des internautes, ni leurs adresses IP, il n'y a d'ailleurs pas de comptes utilisateurs. Le site affiche des publicités, mais elles ne sont pas ciblées en fonction de données personnelles.

Le nouveau DuckDuckGo est disponible dès à présent, sur ordinateur, sur tablette et sur mobile, l'interface s'adaptant à l'affichage (responsive design). Il n'est malheureusement toujours pas traduit. Des extensions sont disponibles pour différents navigateurs, mais il n'est pas toujours possible d'en faire le moteur de recherche par défaut.

00C8000007375939-photo-duckduckgo-weather.jpg
00C8000007375933-photo-duckduckgo-audio.jpg
00C8000007375937-photo-duckduckgo-places.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La Lucid Air surpasse la Tesla Model S avec une autonomie annoncée supérieure à 800 km
Nvidia : la RTX 3080 déclinée en trois modèles se confirme et arriverait dès septembre
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars
Hyperion dévoile une supercar à hydrogène dotée d'une autonomie de 1 600 km
Le processeur Kunpeng 920 d'Huawei rattraperait le Core i9-9900K d'Intel
Microsoft lancera son smartphone Surface Duo le 10 septembre à 1 399 $
En Allemagne, les ventes de véhicules électriques ont explosé en juillet
La Hyundai Kona passe la barre des 1 000 km d'autonomie
Google rejoint Apple et bannit Fortnite du Play Store Android
Horizon Zero Dawn : le portage PC critiqué pour ses nombreux bugs
scroll top