La banque de photos Getty Images propose l'intégration gratuite de ses clichés

06 mars 2014 à 10h18
0
La célèbre plateforme de photos Getty Images vient de faire un pas vers le gratuit : les internautes, et surtout les éditeurs de contenus, n'auront plus forcément besoin de payer pour utiliser les clichés proposés par le service. Un code embed permet de les intégrer gratuitement au sein des pages Web.

00FA000007214128-photo-getty-images-embed.jpg
Les banques de photo comme Getty Images sont une mine de visuels pour les éditeurs de contenu, désireux d'illustrer leurs textes facilement. Néanmoins, c'est un service qui se paie plus ou moins cher selon la formule d'abonnement ou la photo choisie. Sur Getty Images, il est possible de naviguer parmi des dizaines de milliers de photos, qui sont toutes watermarkées - le logo du site apparaît en filigrane au milieu. Pour enlever cette marque et disposer d'une meilleure définition d'image, il faut payer.

C'était tout du moins le cas jusqu'à présent : car Getty Images vient d'annoncer une nouvelle fonctionnalité qui permet d'utiliser gratuitement son contenu pour illustrer des pages Web. La démarche est réalisable à l'aide d'un code embed, du même type que ceux proposés par YouTube, Facebook ou Twitter. On se retrouve ainsi avec une photo sans copyright, mais tout de même accompagnée d'un lien qui revoit vers Getty Images : la démarche est donc transparente et ne permet pas d'avoir une intégration totale avec le contenu, mais elle a le mérite d'être totalement gratuite et, détail d'importance, complètement légale. Le site ne demande par ailleurs aucune inscription pour un tel usage. On note cependant que toutes les photos présentes dans la banque d'images ne permettent pas cette intégration gratuite, les droits à ce sujet restant à la discrétion du propriétaire de la photo. Enfin, il est bien évidemment interdit de faire un usage commercial de la photo dans ces conditions.


Pour Getty Images, une telle démarche est une opportunité pour se faire connaître davantage, mais aussi un risque de voir se multiplier des photos récupérées gratuitement et sans copyright, puisqu'il est possible de réaliser une capture d'écran d'un cliché pour le récupérer. Mais pour Craig Peters, l'un des responsables du développement de Getty interrogé par The Verge, le problème existe déjà. « Si vous voulez récupérer une photo de Getty Images, vous pouvez déjà la trouver sans watermark facilement. Vous pouvez la trouver sur l'un des sites qui nous utilise et l'enregistrer, ou via Google ou Bing. C'est ce qui arrive... notre contenu est déjà partout. »

La plateforme espère que son code embed, ainsi que les fonctionnalités de partage sur Tumblr et Twitter, seront utilisées par les internautes plus que les autres alternatives. Car, de cette manière, Getty garde le contrôle du contenu : si une photo est supprimée de sa bibliothèque, elle n'est plus disponible en intégration.

Les curieux peuvent d'ores et déjà explorer la base de données de Getty Images et scruter le contenu à partager. Les poneys et autres chatons sont au rendez-vous, le succès est donc garanti.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Émissions de CO2 : Bruno Le Maire milite pour le déplafonnement du malus automobile
Le minage de cryptomonnaies participe au réchauffement climatique
Il faudrait 20 ans pour bâtir une ville habitable sur Mars, d'après Elon Musk
Bill Gates est de nouveau l'homme le plus riche au monde devant Jeff Bezos
Mustang Mach-E : Ford lâche la cavalerie électrique… et ça va faire mal
L'iran coupe à son tour Internet pour enrayer les révoltes populaires
Alain Damasio, Ken Loach... 111 assos et intellectuels se lèvent contre Amazon
Votre maison côtière sera-t-elle sous l’eau chaque année en 2050/2100 ?
Berline électrique BMW i4 : puissance, autonomie et performances révélées
Pornhub blacklisté par PayPal, qui ne veut plus servir d’intermédiaire pour payer ses contributeurs

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top