McDonald’s généralise la commande en ligne dans ses restaurants français

0
Après plus d'un an de test dans 80 restaurants français, l'enseigne McDonald's compte généraliser très prochainement son service de commande en ligne à l'ensemble de l'Hexagone. PayPal est partenaire de l'opération.

00FA000005362324-photo-gomcdo-paypal.jpg
Depuis début 2012, il est possible de passer commande chez McDo depuis un smartphone ou le site Web de la franchise. Quelques mois plus tard, PayPal entrait dans la danse, en devenant l'un des partenaires de paiement mobile du service. Les tests ont vraisemblablement fait leur preuve, puisque McDonald's vient d'annoncer que son service de commande en ligne serait étendu dans la quasi-totalité du territoire d'ici à la fin de l'année 2013.

Il est donc possible de choisir son menu et de le payer en ligne par carte bancaire ou compte PayPal, mais pour disposer de sa commande, il faut malgré tout se rendre dans l'un des restaurants qui prendra en charge le service - environ 1 200 sur les quelque 1 300 existant en France. La livraison n'est, effectivement, pas d'actualité : après avoir enregistré sa commande, le client reçoit un QR Code, qu'il doit présenter dans le restaurant dans un laps de temps de quelques heures pour récupérer son dû - il n'est débité qu'à ce moment-là. En somme, le gain de temps n'est pas forcément conséquent, mais un représentant de la firme estimait en 2012 que « Si McDonald's peut épargner dix secondes d'attente à ses clients, cela pourrait se ressentir sur les ventes, car c'est un facteur clé ».

L'application GoMcDo est d'ores et déjà disponible sur Android, Windows Phone et iOS, mais il faudra attendre plusieurs semaines pour la liste des restaurants éligibles à la commande s'étendre.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Finance participative : Prêt d’Union lève 10 millions d’euros
Les boutons J'aime et Partager de Facebook font peau neuve
LG G Flex : Orange annonce sa commercialisation en France
Fin de l'API de Skype : Microsoft fait machine arrière pour les accessoires
Twitter réussit son entrée en bourse et ouvre à 45,1 dollars
YouTube réorganise ses commentaires, pour plus de pertinence (et moins de troll) (màj)
Lenovo publie de bons résultats au deuxième trimestre
Google ne construit pas de datacenter flottant, mais un centre d’initiation aux technologies
HackerOne : Microsoft et Facebook récompensent les découvreurs de failles
L'application de synthèse vocale d'Android disponible sur Google Play
Haut de page