Silk Road, la place de marché dédiée aux drogues, renaît de ses cendres

Par
Le 07 novembre 2013
 0
Le site visé en octobre dernier par le FBI semble de nouveau en ligne. Malgré l'arrestation de plusieurs membres présumés du portail Silk Road, une version modernisée est désormais disponible.

00fa000006680640-photo-silk-road-ferm-par-le-fbi.jpg
En octobre dernier, le FBI annonçait l'arrestation de « Dread Pirate Roberts », l'administrateur présumé du site Silk Road. Ce portail faisait alors office de place de marché pour qui souhaitait acquérir des substances illicites et autres drogues. Le système de vente garantissait un certain degré d'anonymat puisqu'il faisait appel à la monnaie virtuelle bitcoin.

Fermé depuis cette arrestation, le portail vient de réapparaître en version 2.0, hébergée sur le réseau Tor. Le site prend en charge le chiffrement PGP pour les comptes, les forums ou le marché et permet donc, à nouveau, l'anonymat à ses utilisateurs.

Comme le souligne Techcrunch, la mise en ligne de cette nouvelle mouture n'a rien d'exceptionnel. La réouverture de sites fermés par décision des autorités se fait en effet généralement assez rapidement, en modifiant simplement l'adresse permettant de les consulter. Pour rappel, suite à la fermeture de Silk Road premier du nom, d'autres places de marché avaient déjà tenté de prendre la relève.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités Internet

scroll top