Yahoo! rachète LookFlow pour optimiser Flickr

24 octobre 2013 à 08h12
0
Yahoo! multiplie ses investissements pour améliorer sa plateforme de photos Flickr et confirme avoir racheté la startup LookFlow.

008C000006479224-photo-flickr-logo.jpg
Yahoo! accueille une nouvelle équipe d'ingénieurs et cette fois c'est la société LookFlow qui annonce avoir été rachetée par le portail californien. LookFlow est spécialisé dans le Deep Learning, c'est-à-dire la conception d'infrastructures de machine learning permettant d'optimiser automatiquement un ensemble d'algorithmes.

Ces travaux permettent à LookFlow de reconnaître les photos les plus appréciées par un internaute afin de lui en suggérer d'autres similaires. Cette technologie viendra se greffer sur la plateforme de Flickr, probablement pour retourner des suggestions de contacts en comparant les clichés d'un utilisateur à ceux d'une autre personne.

Interrogé par le blog Techcrunch, un porte-parole confirme ce rachat. En revanche, le montant de cette acquisition n'a pas été communiqué.

Au mois de mai dernier, Yahoo! levait le voile sur une nouvelle version de Flickr avec, entre autres, 1 To gratuit d'espace pour les utilisateurs et une nouvelle interface. La PDG Marissa Mayer expliquait vouloir investir considérablement pour moderniser le service et au mois d'août le groupe rachetait IQ Engines, spécialisée dans la reconnaissance d'images et de visages.


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Un ancien dirigeant d'Apple souhaiterait racheter BlackBerry
LinkedIn enrichit officieusement le client Mail d'iOS avec la technologie de Rapportive
YouTube : un abonnement de musique en streaming en fin d'année ?
Rival : nouvelle souris pour joueurs chez SteelSeries
Outremer : plusieurs opérateurs retirent leurs équipements chinois
Infos US de la nuit : Un crédit de 1 Milliard pour Twitter, la valorisation de Pinterest explose
La CNIL contrôle Paypal pour le partage de données avec Facebook et Criteo (màj)
De Quark au smart grid, Intel voit grand pour l'Internet des objets
Toshiba lance à son tour un disque dur de 7 mm de 1 To
Accords Swift : après PRISM, l'Europe aboie mais ne mord pas
Haut de page