Attaque de smoothie sur des comptes Instagram piratés

01 juin 2018 à 15h36
0
Le week-end dernier, des utilisateurs d'Instagram ont eu la surprise de découvrir que leurs comptes avaient été piratés, et affichaient, entre autres, des photos de jus de fruits. Une situation qui est rentrée dans l'ordre, selon le service.

00C8000004812414-photo-instagram-logo.jpg
Après une « attaque de fruits » survenue sur Instagram en juin dernier, ce sont cette fois-ci des photos de smoothies - mélange de fruits mixés - que certains utilisateurs ont vu apparaître dans les photographies de leurs comptes. Des clichés auxquels était ajouté un commentaire, expliquant que l'utilisateur essayait un nouveau régime alimentaire, avec un lien à la clé pour s'informer sur le sujet. L'adresse en question, si elle ressemble à un lien vers le site BBC, redirige cependant vers un domaine enregistré il y a peu, qui est susceptible de rediriger vers un logiciel malveillant.

Sur Twitter, de nombreuses personnes touchées déclaraient ce week-end ne plus avoir du tout accès à leur compte, tandis que d'autres ont vu les photos et les liens indésirables disparaître aussi vite qu'ils étaient apparus.



Interrogé par The Next Web, Instagram a pris la parole, confirmant un piratage survenu dimanche. « La nuit dernière, une petite partie de nos utilisateurs a été confrontée à un incident de spam où des photos non désirées ont été affichées sur leurs comptes. Note équipe de sécurité a rapidement pris des mesures pour sécuriser les comptes concernés, et les photos publiées ont été supprimées » a expliqué un porte-parole. Aucune information précise concernant le nombre d'utilisateurs touchés, ainsi que la nature exacte de la faille comblée, n'a cependant été dévoilée.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Toshiba lance un Ultrabook 15 pouces abordable
Samsung préparerait deux nouvelles tablettes de 10,1 et 12,2 pouces
Smartphones: Nokia attend davantage d'efforts de Microsoft
Publicis et Omnicom fusionnent pour faire face au numérique
MediaTek : vrai octo-cœur confirmé et nouvelle puce big.LITTLE hétérogène
Amazon recrute 5 000 personnes aux États-Unis
Conditions de travail : Pegatron pas meilleur que Foxconn
Piégé par un malware, un possesseur de contenu pédophile se rend lui-même aux autorités
Google teste un service de traduction en temps réel très précis
Live Japon : de l'écrasante puissance technologique américaine
Haut de page