Qwant : un nouveau venu, français, sur le marché de la recherche en ligne

14 février 2013 à 18h47
0
Quinze après les premiers efforts combinés d'Orange et de Voila, voici qu'un nouvel acteur français compte s'inviter à la table très select des moteurs de recherche. Baptisé Qwant, il est le fruit de deux ans de développement, et vise à présenter sur une seule et même page tous les résultats liés à la requête de l'internaute.

Largement dominé par Google sur les marchés occidentaux, le marché de la recherche en ligne voit parfois poindre de nouveaux acteurs ambitieux. C'est le cas du français Qwant qui, après deux ans d'un développement particulièrement discret, sort du bois cette semaine et présente son moteur de recherche grand public.

Un logo dont chaque lettre adopte une couleur différente, une page d'accueil dépouillée : à quelques détails près, la simplicité affichée par Qwant rappelle la philosophie Google... du moins jusqu'à ce qu'on ait lancé sa première requête.

0190000005720544-photo-qwant.jpg

Le moteur retourne en effet une page richement dotée, articulée autour de cinq colonnes principales, illustrant quatre des principales sources de contenu exploitées par Qwant. Dans la tranche Web, on trouvera donc les résultats écrits traditionnels. Live se destine aux remontées en provenance des sites d'actualité. Social fait remonter les termes associés dans les conversations publiées sur les réseaux sociaux. Enfin, Shopping délivre des résultats issus de sites d'e-commerce.

Au centre enfin prend place ce que Qwant appelle le « Qnowledge Graph », soit une fiche d'information synthétique, pertinente pour des requêtes génériques. L'ensemble de la page est surmonté d'un bandeau présentant images et vidéo en association avec la requête.

A ceux que cette présentation chargée rebuterait, Qwant propose trois modes d'affichage alternatifs : une mosaïque, une vue limitée aux contenus multimédias et une dernière limitée à la recherche de personnes (profils réseaux sociaux principalement).

0190000005720546-photo-qwant.jpg

Les pages adoptent le déroulement infini (pas de page suivante donc, la page se remplit au fur et à mesure qu'on descend). Un choix assumé : « avec QWANT, la totalité du Web est disponible en un seul clic, sur un seul écran. », résume le site.

0190000005720548-photo-qwant.jpg


« Pourquoi ne serions-nous pas en mesure d'accéder sur un seul écran à tout le contenu qui nous intéresse, de pouvoir répondre à ceux qui ont fait des commentaires sur les réseaux sociaux à propos d'un sujet donné et de poursuivre nos discussions sur ce même réseau ? », clame-t-il encore.

Sur la page qui contient les résultats de recherche, on dispose de champs supplémentaires permettant d'affiner sa requête sur l'une ou l'autre des sources de contenu souhaitées. Enfin, le volet social permet de répondre à une publication directement depuis la page de résultat, via un formulaire qui apparaît alors en surimpression de la page. Facebook et Twitter sont aujourd'hui intégrés pour l'identification.

0190000005720550-photo-qwant.jpg

Indépendant des grands groupes du Web, Qwant a sans doute une carte à jouer à l'heure où les positions de Google en matière d'indexation sur le shopping ou les réseaux sociaux concurrents du sien font débat. Reste à voir si les internautes goûteront la formule qui leur est proposée, et si la pertinence sera supérieure à celle de moteurs concurrents, notamment pour tout ce qui concerne les requêtes en langage naturel. Le site ne dissimule quoi qu'il en soit pas ses ambitions, avec quinze langues prises en charge dès le lancement.

Basé à Paris et hébergé chez Telicity, Qwant a notamment été créé par le financier Jean-Manuel Rozan.

Télécharger Qwant pour Windows.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
A peine lancée aux USA, Apple annonce que sa Card serait sensible au jean et au cuir

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top