Les Pays-Bas apportent leur soutien financier aux cyber-opposants

09 décembre 2011 à 15h37
0
Le pays vient de provisionner la somme d'1 million d'euros afin de venir en aide aux blogueurs opérant sous des régimes d'oppression. La mesure a été soutenue par l'Union européenne.

00FA000004148692-photo-logo-reseau-rj45-logo.jpg
Le gouvernement des Pays-Bas précise qu'il va débloquer 1 million d'euros afin d'aider au développement d'outils permettant à certains cyber-opposants de pouvoir mieux se dissimuler aux yeux des autorités. Pour le ministre des Affaires étrangères du pays, Uri Rosenthal, la Syrie, l'Iran et le Zimbabwe sont clairement ciblés par la mesure.

Le gouvernement des Pays-Bas précise à l'agence AP qu'il prendra des mesures nécessaires afin de développer les réseaux en « maille » ou en « filet » (mesh). Cette topologie de réseaux signifie que l'ensemble des hôtes sont connectés entre eux sans véritable hiérarchie centrale. Cette méthode permet effectivement d'avancer plus facilement de manière masquée aux yeux des autorités qui filtrent les réseaux dans certains Etats non-démocratiques.

L'Union européenne a salué l'initiative. Neelie Kroes, la commissaire européenne chargée du numérique a expliqué qu'elle souhaitait que les institutions communautaires « aident au développement et à la distribution de ce type d'outils ». Un point sur lequel l'a rejointe Hillary Clinton, la secrétaire d'Etat américaine aux Affaires étrangères.

Récemment, les Etats-Unis ont même mis à exécution leur politique en annonçant le lancement d'une ambassade virtuelle en ligne destinée à être visitée par les internautes iraniens. Même si le site a été bloqué peu de temps après sa mise en ligne, cette initiative est le signe d'une prise en considération de l'importance des cyber-dissidents.

Pour rappel, la secrétaire d'Etat américaine avait expliqué en mai dernier que les Etats-Unis étaient prêts à aider les personnes qui souhaitent disposer d'une plus grande liberté dans l'utilisation du Web. A l'époque, la Maison-Blanche précisait que : « si vous voulez voir un monde où plus de pays ont accès à ces technologies, où les personnes peuvent les utiliser sans pour autant que cela nuise à leur vie privée, à leur sécurité ou à leur liberté d'expression, vous avez un partenaire aux Etats-Unis ».
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top