L’ambassade virtuelle américaine est bloquée en Iran

07 décembre 2011 à 18h39
0
Les Etats-Unis ont annoncé le lancement d'une « ambassade virtuelle » en ligne destinée à être visitée par les iraniens. A peine mis en ligne, le site censé vanter la politique américaine a été bloqué.

015E000004808460-photo-us-virtual-embassy.jpg
Dans un communiqué, la diplomatie américaine a annoncé le lancement d'un site destiné aux internautes d'Iran. Cette ambassade virtuelle sert à « établir un pont entre les deux pays afin de promouvoir une meilleure compréhension commune » explique le ministère des Affaires étrangères des Etats-Unis.

Disponible en plusieurs versions, le portail a donc vocation à établir le dialogue entre internautes des deux pays mais également à promouvoir la politique d'intégration américaine notamment par le biais de visas. Concrètement, ce site est le corollaire de la cyber-politique américaine récemment adoptée et mise en avant par la secrétaire d'Etat aux affaires étrangères Hillary Clinton.

Cette dernière avait expliqué en mai dernier que les Etats-Unis étaient prêts à aider les personnes qui souhaitent disposer d'une plus grande liberté dans l'utilisation du Web. A l'époque, la Maison-Blanche précisait que : « si vous voulez voir un monde où plus de pays ont accès à ces technologies, où les personnes peuvent les utiliser sans pour autant que cela nuise à leur vie privée, à leur sécurité ou à leur liberté d'expression, vous avez un partenaire aux Etats-Unis ».

L'initiative n'est pas passée inaperçue puisque les autorités iraniennes semblent déjà avoir bloqué le service en question. A la place du site figure désormais un message expliquant qu'en vertu de « la loi sur le cybercrime, l'accès à ce site n'est pas disponible ». Malgré ce verrouillage en règle, les internautes peuvent toujours y accéder s'ils disposent d'un service VPN.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

LeWeb'11 : petite sélection de start-ups européennes
My Xbox Live : la console de Microsoft s'invite sur iPhone et WP7
Facebook se met (enfin) à jour sous Android
Netgear Push2TV HD Universel : un transmetteur vidéo Wi-Fi mais pas WiDi
Bolloré Média rachète 51% de Jeanmarcmorandini.com
Social Hub : Google Analytics veut englober les réseaux sociaux
Samsung Hub Smart Media : un
Jailbreak du PlayBook : les hackers dévoilent une nouvelle version de Dingleberry
Nvidia annonce ses GeForce 600M : renommage en série
Magic Cable Trio : un seul câble USB pour les connecter tous
Haut de page