En Egypte, le téléphone prend le relai d'Internet

01 février 2011 à 08h51
0
Toujours coupée d'Internet, la population égyptienne peut désormais compter sur plusieurs initiatives engagées à l'international pour continuer à communiquer avec le reste du monde. L'une d'elles émane de Google, qui permet d'utiliser Twitter depuis un téléphone traditionnel. D'autres sont plus locales, comme l'accès bas débit RTC proposé par le fournisseur d'accès associatif français FDN.

00B4000003949622-photo-drapeau-egypte.jpg
A défaut de grives, on mange du merle. Alors que Noor Data Networks, le dernier fournisseur d'accès qui maintenait ouverte une route IP entre l'Egype et le reste du monde, vient d'interrompre ses services, la communauté internationale se mobilise pour que le peuple égyptien puisse continuer à accéder à Internet et à des réseaux sociaux tels que Twitter.

L'initiative qui connaîtra mardi les plus importantes retombées médiatiques sera sans doute celle du géant américain Google. Celui-ci vient en effet d'annoncer avoir collaboré avec le réseau social Twitter, de façon à ce que ce dernier soit accessible depuis un simple téléphone. Mettant à profit les capacités de la start-up SayNow, qu'il a achetée il y a moins d'une semaine, Google affirme qu'il est en mesure de permettre l'envoi de messages sur Twitter via une ligne analogique. Pour ce faire, il suffira d'appeler l'un de ces numéros (le +16504194196, le +390662207294 ou le +97316199855) puis de prononcer son texte, qui sera alors instantanément publié sur le réseau social, sous forme d'un lien permettant d'écouter ledit message, suivi du mot clé #egypt.

D'autres, comme le français FDN (French Data Network), ont entrepris de mettre à disposition des internautes égyptiens un accès à Internet accessible depuis une ligne téléphonique fixe capable d'appeler à l'international et équipée d'un modem RTC. « Nous espérons contribuer par ce biais à la liberté d'expression des égyptiens et leur permettre de conserver un lien avec le monde », explique le fournisseur d'accès associatif, sur son blog, précisant bien n'offrir qu'une simple solution technique. La ligne en question est accessible au +33 1 72 89 01 50, avec l'identifiant « toto » et le mot de passe « toto ».

Plusieurs dizaines d'opérateurs ont choisi, en Europe comme aux Etats-Unis, d'offrir un accès similaire aux internautes égyptiens victimes du black-out numérique organisé par le gouvernement égyptien. On trouvera par exemple une longue liste de numéros permettant un accès RTC sur ce blog.

L'opposition égyptienne s'apprête à organiser mardi une marche sans précédent dans les rues du Caire. Elle espère réunir jusqu'à un million de personnes sur qui, avec ou sans Internet, seront rivés les yeux du monde.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Une taxe sur chaque connexion aux réseaux sociaux, pour remplacer la redevance TV ?
Renault accuse une perte nette de 141 millions d'euros en 2019
L'Europe s'est équipée de parcs éoliens offshore d'une capacité record de 3,6 GW en 2019
La justice allemande demande à Tesla de mettre en pause la construction de sa Gigafactory
Des températures supérieures à 20 °C enregistrées pour la première fois en Antarctique
Volkswagen et E.ON dévoilent un projet de stations de charge rapide pour véhicules électriques
Citroën devrait dévoiler une voiture électrique particulièrement abordable le 27 février
L'iPhone 11 Pro émet deux fois plus de radiations que la limite recommandée
Le Batman interprété par Robert Pattinson se dévoile en vidéo

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top