Le Conseil national du Numérique devient une consultation publique

20 janvier 2011 à 09h14
0
Un pas en arrière. Le gouvernement devait mettre en place un Conseil national du Numérique (CNN) dont les membres devaient être nommés par Pierre Kosciusko-Morizet, le fondateur de PriceMinister. Ce Conseil sera transformé en consultation publique.

00A0000002558674-photo-drapeau-fran-ais-france.jpg
L'idée de rassembler des experts autour de la question du numérique n'est plus d'actualité. Pourtant, fin décembre, PKM nous confirmait sa nomination pour le comité qui devra choisir les membres du CNN : « Ce Conseil est une très bonne chose, cela va éviter d'avoir des évolutions réglementaires sans consulter les acteurs de l'Internet. On évitera ainsi de faire des contresens. Le travail est devant nous » expliquait-il.

L'idée de ce conseil était de créer une organisation capable d'être consultée sur toutes les thématiques de l'Internet au sens large : taxe Google, Loppsi, Hadopi... Cette fois, elle sera remplacée par une vaste consultation publique qui va débuter prochainement, indique ITespresso.

3 étapes seront donc mises en place. Tout d'abord, un cahier de doléance spécial Internet devrait être édité, puis, tout citoyen pourra « exposer sa vision du prochain CNN et des missions qui lui seront dévolues ». Les premières conclusions seront rendues dans le courant février.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Actualités récentes

L'Ubisoft Club et Uplay fusionnent pour devenir Ubisoft Connect
Windows 10 20H2 (octobre 2020) : dates, nouveautés, tout savoir sur la mise à jour
L'éditeur Devolver Digital rachète Croteam (Serious Sam)
PayPal va proposer des paiements en crypto-monnaies dès 2021
Fortnite : le patch 14.40 réduit considérablement l'espace disque nécessaire
Le chargeur Apple MagSafe fonctionne aussi sur le Galaxy Z Fold 2 et le Google Pixel 5
DxO dévoile PhotoLab 4 : de nouveaux outils et du deeplearning au service de vos photos
Dropbox lance son offre Famille à 19,99€/mois
Ghost of Tsushima : une suite déjà en préparation ?
Essai du Range Rover Autobiography P400e : l’hybridation royale
scroll top