Le Parlement adopte le filtrage sans juge

17 décembre 2010 à 09h08
0
Lors des débats portant sur la loi Loppsi 2, l'article 4 a été adopté. Il porte sur le filtrage de sites en liste noire sur décision de la gendarmerie. Aucun juge n'intervient dans la décision pour des sites classés « à caractère pédophile » et répertoriés par les services de police.

00FA000000447382-photo-l-h-micycle-de-l-assembl-e-nationale.jpg
Coté politique, les débats semblaient réglés comme du papier à musique puisque seulement 27 députés étaient présents dans l'hémicycle mais la majorité a appuyé le texte. De son côté, le parti socialiste a d'ores et déjà annoncé une future saisine du Conseil constitutionnel.

Un site jugé pédo-pornographique peut donc être mis hors ligne sans aucune décision judiciaire. Laure de la Raudière, secrétaire nationale de l'UMP en charge du Numérique résume la situation : « Tout le monde, de droite comme de gauche, est d'accord sur l'objectif de lutte contre la diffusion d'images pédo-pornographiques sur Internet. Toutefois, cet article est inefficace parce que le filtrage des sites est inefficace ».

Si la décision est adoptée, des questions restent encore en suspens comme la marche à suivre en cas de faux-positifs. On se rappelle à titre d'exemple le cas de la page Wikipedia de l'album « Virgin Killers », censurée en Grande-Bretagne car la pochette de l'album représente une jeune fille nue...

Reste enfin à connaître la portée de ce filtrage et de la constitution d'une liste de sites « Blacklistés ». Le risque est de voir une extension de cette régulation pour d'autres sites comme Wikileaks. Présent à l'Assemblée, Lionel Tardy lance « Dès que l'hébergeur bloque le site, des dizaines de sites miroirs sont créés. C'est une course à l'échalote ».
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Une association pointe du doigt Amazon, qui livre toujours des produits hors hygiène et alimentaire
Coronavirus : Bill Gates va faire construire des usines pour fabriquer les 7 vaccins les plus prometteurs
Comment fonctionne la nouvelle attestation de déplacement sur smartphone ?
La nouvelle attestation de déplacement sur smartphone sera disponible le 6 avril
Coronavirus : comment l'Iran et l'Espagne gèrent la crise d'un point de vue technologique
Blue Origin pousse ses employés à développer une fusée touristique malgré le coronavirus
Le coronavirus ne booste pas le e-commerce, bien au contraire, selon la FEVAD
Et de trois ! Un nouveau prototype de Starship détruit lors d'un test de réservoir
Audi : pas de version 100 % électrique pour la berline premium A8
L'iPhone 9 s'appellerait finalement iPhone SE, et serait disponible ... demain
scroll top