Un mandat d'arrêt contre le fondateur de Wikileaks

Julian Assange, le fondateur du site Wikileaks fait désormais l'objet d'un mandat d'arrêt lancé par la justice suédoise. Une enquête pour viol est sur le bureau d'un juge même si l'homme, déjà au centre de nombreuses polémiques, nie les faits.

00FA000003758968-photo-assange-afp.jpg
C'est donc sur une affaire totalement étrangère à son activité que Julian Assange est inquiété par la justice. Selon ses explications, il aurait eu une relation consentie avec deux Suédoises à quelques heures d'intervalle le 14 août dernier. Malgré cela, les jeunes femmes l'auraient bien accusé de viol.

Pour autant, il reste encore à mettre la main sur Julian Assange. Celui qui estime que « les journalistes devraient apprendre des méthodes des dealers et des mafieux, ou des agents secrets » serait actuellement en Angleterre après avoir tenté d'obtenir un permis de séjour en Islande et en Suisse.

Sur Twitter, son avocat, Björn Hurtig estime qu'Assange ne fuira pas les juges mais considère qu'un mandat d'arrêt est une mesure « inutile et disproportionnée » au regard des faits qui lui sont reprochés.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Apple Music serait bien plus généreux et équitable avec les artistes que les autres services de streaming
Les meilleures applications de sport pour garder la forme en toute circonstance
Télétravail, mal de dos... quelle chaise ergonomique choisir ?
Le Samsung Galaxy S21 5G 128 Go est au meilleur prix ce week-end chez Rakuten !
Artemis : la NASA choisit SpaceX pour emmener ses astronautes sur la Lune
Test PNY XLR8 CS3140 : le meilleur du SSD NVMe au
Ce sont les 50 ans du protocole FTP
Passengers : un voyage sans retour aux confins de l'Univers
Ghosts 'n Goblins Resurrection arrive sur PC, PS4 et Xbox One
TCL TS8111 : la nouvelle référence des barres de son avec virtualisation sur son segment et au-delà
Haut de page