Eric Besson devient ministre de l'Economie numérique

14 novembre 2010 à 20h45
0
Comme certaines rumeurs pouvaient le prévoir, le départ de Nathalie Kosciuzko-Morizet, secrétaire d'Etat à l'Economie numérique, était imminent. Claude Guéant, secrétaire général de l'Elysée vient de confirmer l'information lors du dévoilement du nouveau gouvernement.

00A0000001954528-photo-eric-besson.jpg
Dans les grandes lignes, le gouvernement « Fillon 3 » est donc légèrement plus élargi et certains grands ministères ont été redistribués. Fait notoire, Jean-Louis Borloo à souhaité ne pas faire partie du gouvernement. NKM, l'ex- « geekette » reprend le dossier de l'Ecologie et du développement durable qu'elle avait déjà tenu en 2007. Une « montée en puissance » commentent les spécialistes... puisqu'elle devient n°3 du nouveau gouvernement.

C'est donc Eric Besson qui reprend le flambeau de l'économie numérique. Pour rappel, il avait également déjà occupé ce poste entre 2008 et 2009. Cette fois, sa charge et son champ de compétence seront plutôt larges puisqu'il devient responsable de l'industrie, de l'énergie et de l'économie numérique (un poste occupé jusque là par Christian Estrosi).
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
La Maison-Blanche s'en prend aux pays qui taxent les géants numériques américains
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
Davantage d'animaux sauvages : la solution pour réconcilier éleveurs et loups ?
Gaia-X : le projet européen de cloud computing visant à concurrencer la Silicon Valley se précise
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique
Sony reporte son événement dédié à la PS5 et soutient le mouvement de contestation en cours aux USA
scroll top