Bientôt un nouveau moteur de recherche national russe

01 juin 2018 à 15h36
0
La Russie essaierait, sans trop le dire, de mettre en place un moteur de recherche national. Il exclurait alors de fait certaines recherches comme « drogue, pornographie ou extrémisme » et aurait la tâche de se concentrer sur des informations étatiques.
00A0000002290598-photo-russie-map.jpg

Le journal russe La Gazeta rapporte que le projet est déjà bien avancé et doté d'un budget de 110 millions de dollars. Malgré un démenti du ministère des télécommunications, ces fonds proviendraient pourtant de capitaux privés et d'aides de l'Etat. De même, LeMonde.fr explique qu'au moins « dix mille serveurs de 30 terabytes » seraient mis en place pour faire fonctionner ce système.

La Russie pourrait donc profiter du fait que Google n'est pas en tête des moteurs dans le pays pour mettre sur pied une nouvelle plate-forme. Ainsi, le web filtré deviendrait une tradition dans le pays. Toujours selon Le Monde, l'Etat est présent au capital de Yandex, le moteur numéro un. Du coup, certains blogs d'opposants politiques ne seraient plus référencés. Rien de bien nouveau donc...
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Nouveaux pilotes NVIDIA pour GeForce GTX 460 (màj)
Le
iTunes 9.2.1 vient corriger quelques problèmes bénins
Wine 1.2 offre la prise en charge des applications 64 bits
Dell prévoit d'acquérir Ocarina Networks
L'OJD publie sa mesure d'audience des applications mobiles média
Dell développe un navigateur sécurisé basé sur Firefox
Seagate GoFlex Home : un NAS low cost à un seul disque dur
Un dock USB 3.0 pour disques durs chez SIIG
Baidu est accusé en Chine de favoriser le phishing
Haut de page