Les premiers noms de domaines non latins font leur apparition sur la toile

01 juin 2018 à 15h36
0
00C8000003172620-photo-nom-de-domaine-arabe.jpg
L'Internet Corporation for Assigned Names and Numbers (ICANN), l'organisme en charge de la gestion des noms de domaine sur Internet, a autorisé hier le dépôt d'adresses Web entièrement en caractères non latins.

« Pour la première fois dans l'histoire d'internet, des caractères non latins sont employés dans la partie terminale du nom de domaine », a déclaré l'ICANN. 3 pays arabes ont la primeur de ce projet, quoi couvait depuis deux ans : l'Arabie Saoudite, les Emirats arabes unis et l'Egypte. A noter que les adresses de ces pays s'écrivent de droite à gauche.

00C8000003172622-photo-nom-de-domaine-arabe.jpg
Le premier site à utiliser un nom de domaine arabe est celui du ministère de la communication égyptien, qui doit voir son nombre de visites littéralement exploser aujourd'hui, puisque le monde entier utilise son adresse pour expérimenter cette nouveauté. Le blog de l'ICANN indique que les adresses sont également accessibles depuis les téléphones mobiles.

D'autres langues non latines auront prochainement droit au même service, parmi lesquelles le russe, le chinois, le cingalais, le tamoul, le japonais ou encore le thaïlandais. L'ICANN estime que plus de la moitié des 1,6 milliards d'internautes utilisent des langues qui ne sont pas basées sur des caractères latins.

Maintenant que l'ICANN a lancé les noms de domaines en arabe, l'organisme va pouvoir se repencher sur ceux en .xxx... Mais ça, c'est une autre histoire !
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

iPad en France : date de lancement et tarifs officiels
NEC : un système de détection de contenu illégal
Microsoft propose un petit pre-patch Tuesday de mai
Selon Gartner, l'adoption du SaaS progresse
Brevets : une énième plainte contre Apple, déposée par Nokia
VMware achète Gemstone pour renforcer sa plate-forme Java avec Salesforce
Motorola aurait racheté un éditeur de Linux
Archos 7 Home Tablet : une tablette Android abordable
Le Parti pirate soutient Wawa Mania
Visa et DeviceFidelity simplifient le paiement sans contact
Haut de page