Insolite : Il se rend à la police après avoir découvert qu'il était recherché sur Google

18 mars 2014 à 17h21
0
Un Américain a découvert, en faisant une recherche avec son nom sur Google, qu'il était recherché par la police locale. Il s'est alors rendu aux autorités.

00FA000005105912-photo-logo-google-search.jpg
Découvrir via Google qu'on fait l'objet d'un mandat d'arrêt n'est pas une situation très courante : c'est pourtant arrivé à Christopher Viatafa, 27 ans, un Américain vivant en Californie. En tapant son nom dans Google, il a découvert qu'il faisait l'objet d'un mandat d'arrêt et qu'il apparaissait même dans la liste des fugitifs les plus recherchés du nord de la Californie.

Les faits associés à ce mandat remontent à août 2013 : Christopher Viatafa a pris part à une dispute durant une soirée festive donnée dans une maison de retraite. Enervé, il a sorti son pistolet et tiré plusieurs fois par terre, avant de s'en aller, poussé vers la sortie. Sans nouvelle de cette affaire, l'homme a sans doute imaginé qu'aucune poursuite n'était en cours à ce sujet, jusqu'à ce qu'il découvre qu'il était recherché sur Internet.

Surpris, le fugitif a décidé de se rendre de lui-même à la police après sa découverte. Une décision qui ne change cependant rien à la situation puisque Christopher Viatafa fait désormais l'objet de poursuites judiciaires en bonnes et dues formes. Son statut dans la liste est personnes recherchées est désormais passé à « capturé ». On peut cependant se demander combien de temps cette cavale insoupçonnée aurait encore pu durer sans un petit coup de pouce de Google Recherche.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top