Insolite : Il se rend à la police après avoir découvert qu'il était recherché sur Google

01 juin 2018 à 15h36
0
Un Américain a découvert, en faisant une recherche avec son nom sur Google, qu'il était recherché par la police locale. Il s'est alors rendu aux autorités.

00FA000005105912-photo-logo-google-search.jpg
Découvrir via Google qu'on fait l'objet d'un mandat d'arrêt n'est pas une situation très courante : c'est pourtant arrivé à Christopher Viatafa, 27 ans, un Américain vivant en Californie. En tapant son nom dans Google, il a découvert qu'il faisait l'objet d'un mandat d'arrêt et qu'il apparaissait même dans la liste des fugitifs les plus recherchés du nord de la Californie.

Les faits associés à ce mandat remontent à août 2013 : Christopher Viatafa a pris part à une dispute durant une soirée festive donnée dans une maison de retraite. Enervé, il a sorti son pistolet et tiré plusieurs fois par terre, avant de s'en aller, poussé vers la sortie. Sans nouvelle de cette affaire, l'homme a sans doute imaginé qu'aucune poursuite n'était en cours à ce sujet, jusqu'à ce qu'il découvre qu'il était recherché sur Internet.

Surpris, le fugitif a décidé de se rendre de lui-même à la police après sa découverte. Une décision qui ne change cependant rien à la situation puisque Christopher Viatafa fait désormais l'objet de poursuites judiciaires en bonnes et dues formes. Son statut dans la liste est personnes recherchées est désormais passé à « capturé ». On peut cependant se demander combien de temps cette cavale insoupçonnée aurait encore pu durer sans un petit coup de pouce de Google Recherche.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Google officialise Android Wear, son système d'exploitation pour appareils connectés (màj)
AMD Catalyst 14.3 Beta : du neuf pour Mantle
Nokia tâcle Apple pour son nouvel iPhone 5C de 8 Go
Asus lance deux nouvelles Matrix : R9 290X et GTX 780 Ti
Le Chromecast de Google est en vente en France à 35 euros
A son tour, Google Voice s'intégrerait à Hangouts
Etude : les SMS n'auraient pas d'influence sur l'orthographe des adolescents
Firefox 28 disponible en version finale
Vimeo rachète Cameo, un éditeur de vidéo sur iOS
WhatsApp et BlackBerry défendent la sécurité de leurs applications
Haut de page