États-Unis : en prison pour avoir truqué les élections de son université

01 juin 2018 à 15h36
0
Un étudiant de 22 ans a écopé d'un an de prison pour avoir truqué l'élection du président du corps étudiant de la California State University San Marcos. Il a subtilisé les identifiants et mots de passe de 745 étudiants du campus.

00C8000001682644-photo-le-drapeau-des-etats-unis.jpg
Aux États-Unis, on ne plaisante pas avec la fraude dans le cadre d'élections par vote électronique. Un étudiant de 22 ans a effectivement été condamné à un an de prison pour avoir truqué les élections au sein de California State University San Marcos.

En lice pour devenir le représentant des étudiants, le jeune homme a volé les identifiants et mots de passe de plus de 700 étudiants de son campus afin de gonfler les votes en faveur de sa liste, fait savoir l'agence AP.

Mathew Weaver a donc plaidé coupable en mars dernier de fraude électronique, accès non-autorisé à un ordinateur et usurpation d'identité. Il a admis avoir utilisé de petits appareils électroniques (ou keylogger matériels) permettant d'enregistrer les frappes pour subtiliser 745 mots de passe. Il a confirmé avoir attribué à sa liste quelque 630 voix via cette méthode.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

SSD : après sTec, Western Digital rachète VeloBit
Infos US de la nuit : Projet TV pour Google, Chrome 29 sur Android et chiffres Yahoo
Chrome : une nouvelle bêta optimise l'Omnibox
USA : Apple et Samsung, de retour devant le tribunal en août
Streaming : après la musique, Google se tournerait vers la télévision
Kim Dotcom, bientôt mecène des startups engagées dans le respect de la vie privée ?
Ray Ozzie (ex-Microsoft) pose ses valises chez HP
Insolite : après 163 ans de fonctionnement, l'Inde abandonne le télégramme
Automattic rachète le moteur de Lean Domain Search
Administrations : la Cour des comptes dénonce le recours insuffisant au numérique
Haut de page