Des hackers diffusent une fausse alerte aux zombies sur une chaîne américaine

01 juin 2018 à 15h36
0
Une fausse alerte des plus originales a semé le trouble à l'antenne de la chaîne de télévision locale KRTV, diffusée aux USA dans l'Etat du Montana. Des hackers ont pris le contrôle du système d'alerte de la station pour diffuser une mise en garde contre une attaque de zombies.

00C8000005714288-photo-zombies-flock.jpg
« Les corps des morts sortent de leurs tombes et attaquent les vivants » annonce un message diffusé avec une voix inquiétante sur la chaîne locale KRTV lundi. Le message audio, diffusé via le canal d'alerte de la chaîne de télévision, a également été entendu sur l'antenne locale de la chaîne CW au Montana.

Si le canular n'a pas entraîné de réaction massive de la population, des téléspectateurs ont cependant appelé la police pour savoir si l'information était vraie. Entre temps, le réseau de télévision KRTV a rapidement réagi en publiant un communiqué pour démentir toute attaque de zombies : « Quelqu'un a apparemment piraté le système d'alerte d'urgence et annoncé sur KRTV et CW qu'une situation d'urgence avait lieu dans plusieurs comtés du Montana. Ce message ne provient pas de KRTV et il n'y a pas d'urgence » a expliqué la chaîne, qui n'a pas indiqué si elle avait des pistes concernant les plaisantins à l'origine de cette fausse alerte.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Le public est invité à réfléchir sur Paris Capitale numérique
Techdays 2013 : Microsoft renouvelle sa profession de foi vis à vis des développeurs
Mobilité : Yahoo rachète la société Alike
Nokia aurait brièvement dévoilé sa tablette...au Pakistan
Le NVIDIA GeForce GTX Titan pour le 18 février ?
Evasion fiscale : l'OCDE demande la transparence
Charles Nouÿrit, MyID :
Zero Forfait réorganise ses offres autour de deux tarifs uniques
Standards du Web : les développeurs devront cesser de privilégier WebKit
Desimlockage : la FFT veut une meilleure information sur les droits des utilisateurs
Haut de page