Insolite : il commande une télé sur Amazon... et reçoit un fusil d'assaut !

09 août 2012 à 11h36
0
Après avoir commandé un écran plat sur le site Amazon Marketplace, un Américain a eu la surprise de recevoir une arme de guerre sur son pallier. Une erreur d'étiquetage serait à l'origine de cette mésaventure qui aurait pu mal tourner.

Seth Horvitz, un habitant de Washington, a rapidement compris que le paquet que le livreur avait déposé devant sa porte ne contenait pas le téléviseur qu'il avait commandé quelques jours auparavant sur Amazon. Il ne se doutait pas pour autant qu'il contenait un Sig Sauer SIG 716, un fusil tactique imposant, entièrement neuf.

A la découverte de l'arme, Seth Horvitz a immédiatement contacté la police. « Les agents ont été un peu troublés en premier lieu, ils n'avaient jamais rien vu de pareil » a-t-il expliqué à la chaîne Fox 5. « Ils ont juste pris ma déposition et ils m'ont dit qu'ils devaient récupérer l'arme, car c'était illégal de la garder. C'est également illégal de la transporter en voiture, donc je ne pouvais pas la renvoyer. »

01F4000005347868-photo-amazon-fusil.jpg
Le fusil reçu par Seth

La police de Washington a immédiatement ouvert une enquête pour tenter de déterminer comment le fusil avait pu arriver chez Seth à la place du téléviseur commandé. Ce dernier précise avoir commandé sur Amazon, mais à un vendeur tiers par le biais de la plateforme Marketplace, qui ne fait que gérer les transactions et pas les envois. Par ailleurs, le colis portait bien son nom et son adresse postale, mais la facture à l'intérieur était quant à elle adressée à une boutique d'armes de Pennsylvanie : il pourrait donc s'agir d'une erreur d'étiquetage lié au vendeur, ou encore à la plateforme Amazon qui aurait pu fournir des informations erronées. Par ailleurs, Amazon ne propose pas d'armes à la vente, même via Marketplace.

Reste que cette mésaventure, si elle se termine bien, intervient après plusieurs fusillades ayant eu lieu aux USA, ce qui ne rassure pas les autorités, d'autant que le colis avait été déposé sur le palier de la porte de Seth Horvitz : n'importe qui aurait pu se servir. « Cette erreur aurait pu entraîner une nouvelle tragédie » s'est émue une représentante de la Brady Campaign, qui fait de la prévention concernant la violence par armes à feu. De son côté, Amazon ne s'est pas encore exprimé sur les possibles erreurs commises sur sa plateforme dans le cadre de cette affaire. L'histoire ne dit pas non plus si Seth Horvitz a finalement reçu sa télévision...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Actualités récentes

DSLR : malgré la chute des ventes, Nikon préparerait deux boîtiers pour 2021
Envie de changer de TV ? Notre comparatif des meilleurs téléviseurs par gamme de prix
Place des Libraires, la marketplace qui pousse le lecteur à la rencontre de son libraire (Interview)
Pour Noël offrez une jolie montre connectée Fossil à prix choc sur Amazon
Patrick Drahi lance son OPA sur Altice Europe, l'objectif ? Se retirer de la Bourse
Idées cadeaux à moins de 100 € : notre sélection des meilleures promos
Black Friday Week : le TOP des bons plans high-tech encore valables ce soir
Hottes Days Aliexpress : l'aspirateur sans fil Xiaomi Dreame T20 à prix choc
Xbox Series X : la production a démarré à la fin de l'été
Bon plan avant le Black Friday : la clé USB 3.0 SanDisk Ultra Flair 128 Go à près de -50% sur Amazon
Haut de page