Insolite : des lunettes spéciales hackers

05 juillet 2012 à 15h10
0
Jins (ou même J!ns), fabricant japonais de lunettes de vue haut de gamme, a lancé lundi les « Jins PC for hackers », une paire de lunettes spécialement conçue pour les hackers, autrement dit pour tous ceux qui passent beaucoup de temps devant un écran d'ordinateur.

01E0000005284252-photo-jins-pc-for-hackers.jpg

Les lunettes « Jins PC for hackers » se distinguent principalement de lunettes de vue courantes par leur verre qui filtre non seulement la quasi-totalité des rayons ultraviolets (UV), mais aussi et surtout 50 % de la lumière bleue, qui serait l'une des principales responsable de la fatigue visuelle.

Pour maximiser leur efficacité, ces lunettes sont en outre dépourvues de montures et constituées d'un seul verre épousant les formes du visage pour couvrir la quasi-totalité du champ de vision. Les branches et le repose-nez sont donc directement fixés à ce verre. Un soin tout particulier aurait été apporté au confort des branches et du repose-nez pour permettre une utilisation prolongée.

Les « J!ns PC for hackers » sont disponibles depuis lundi, exclusivement du site Internet du fabricant, en série limitée à 1500 exemplaires, au prix de 125 dollars... soit le prix d'une sonde permettant de corriger définitivement la teinte bleue de la plupart des écrans !
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Harcèlement moral : l'ex-pdg de France Télécom est mis en examen
Nexus 7 : Google la vend prix coûtant et mise sur les services
Jean-Baptise Soufron rejoint le Conseil national du numérique
Corsair Force GS : nouveau vaisseau amiral en toggle NAND, mais à quoi bon ?
Le Debug épisode 4 : Nexus Q, Gaikai et Windows 8
VMware rachète DynamicOps
Nec LaVie Z : un Ultrabook 13,3 pouces de... 875 g !
L'Icann garde le doigt sur la racine d'Internet
Qualcomm : une infidélité à TSMC à cause du Snapdragon S4 en 28 nm ?
Finalement, pas de redevance TV sur PC selon le ministre du Budget
Haut de page