Langue française : la "vignette active" remplace le widget

01 juin 2018 à 15h36
0
Internautes ou créateurs de services en ligne, abandonnez l'idée de manipuler des « widgets ». Selon la Commission générale de terminologie et de néologie, il convient en effet de désigner ces petites applications par le vocable de « vignette active ».

02400992-photo-maitre-capello.jpg
C'est peut-être moins parlant, mais c'est officiellement plus français, puisque la création de ce nouveau terme a fait l'objet d'une publication au Journal Officiel du 13 mars dernier. On y apprend que le terme vignette active désigne un « outil logiciel interactif associé à un élément graphique, qui permet d'afficher, sous une forme condensée, certaines informations pouvant renvoyer à des données plus détaillées contenues dans l'ordinateur ou fournies par un site de l'internet ». A toutes fins utiles, la Commission précise que l'élément graphique peut être une horloge, un bulletin météo, un album de photos ou un graphique boursier.

Ces derniers mois, elle avait déjà accompagné la montée en puissance des ardoises tactiles ou de cette vilaine pratique qu'est le filoutage. On se souvient toutefois avoir relayé, en mars 2010, les propos d'un certain Xavier North, de la Délégation générale à la langue française, qui expliquait « que l'on ne peut pas prédire l'avenir d'un mot » et que « c'est le locuteur qui décide en dernière instance ». Partant de là, on ne prédit pas un grand avenir à la vignette active, d'autant que le concept de widget même a déjà bien décliné, laissant la place sur les nouveaux écrans de type mobile ou TV à la très pratique « Application », qui n'aura a priori pas besoin d'être francisée.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Facebook Chat s'invite sur Yahoo! Mail
Pédagogie : l'AFA met à jour son quizz
Intel : des processeurs Atom pour
Youtube va améliorer la qualité des vidéos amateurs
AKG GHS-1 : un casque pour joueurs chez Harman
Test Internet Explorer 9 : un navigateur en net progrès
La France identifie les technologies porteuses pour 2015
TRENDnet lance un adaptateur CPL à 3 ports Ethernet
Livre électronique : un accord historique entre éditeurs de bandes dessinées
3D Vision : baisse de prix et autonomie en hausse pour les lunettes Nvidia
Haut de page