Insolite : l'intégrale des numéros de Playboy proposée sur un disque dur externe portable

23 novembre 2010 à 17h27
012C000003771638-photo-hdd-playboy.jpg
Cacher 650 numéros de Playboy sous un matelas, un défi plutôt difficile à relever, à moins que les magazines soient numérisés et stockés sur un disque dur : c'est le concept proposé par Bondi Digital Publishing, qui vient d'annoncer la sortie d'un disque dur externe portable intégrant la totalité les archives du magazine coquin de Hugh Hefner publié entre 1953 et 2010.

57 ans de PlayBoy, cela représente plus de 100 000 pages numérisées et stockées sur un disque de 250 Go orné du célèbre lapin - question de sobriété, le boîtier est aluminium noir et pas rose. Compatible PC et Mac, le disque se connecte comme il se doit en USB 2.0 à n'importe quel ordinateur, et sa taille de 7,6 x 12,7 cm permet de le transporter facilement - et discrètement !

Le disque dur externe portable Playboy Cover to Cover coûte tout de même la bagatelle de 300 dollars, un prix que certains jugeront élevé pour du contenu dématérialisé. Les collectionneurs et autres curieux devront par contre ruser pour acquérir l'objet, pour l'instant disponible à la vente uniquement à destination des Etats-Unis sur le site Playboy Archive.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion
Sélection Clubic VPN 2019

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
Renault Clio 5 hybride : tout ce que l’on sait de la future citadine au losange
DeepNude : les copies de l'app aussi se font bannir de Github
Voiture autonome : PSA franchit une étape supplémentaire dans la conduite
La NASA détecte un trou noir très inhabituel qui vient contredire nos théories sur l’univers
Windows 10 bientôt libéré de tout mot de passe ? C'est l'objectif de Microsoft
La gamme Intel
Contre-nature ou nécessité absolue ? Un ventirad pour Raspberry Pi fait son apparition
La taxe GAFA tout juste adoptée ne plait pas du tout à Trump
La Russie veut armer ses mini-drones de terrain... et ça ne fait pas vraiment rêver
scroll top