Bac 2010 : les résultats en ligne perturbés par la grève

06 juillet 2010 à 10h08
0
0096000003353884-photo-resultats-bac-carte.jpg
Pas la peine de rafraîchir la page de votre académie toutes les 10 secondes en espérant voir apparaître la liste de résultats du Baccalauréat 2010. Ce matin, plusieurs sites officiels de l'Education nationale sont interrompus suite à un mouvement de grève des informaticiens de l'éducation nationale.

Selon l'intersyndicale à l'origine de l'appel, « plus de 50% des informaticiens » de l'Education nationale devraient débrayer pour la journée. Conséquence directe : les résultats ont du mal à parvenir jusqu'à l'Education nationale. Les publications officielles sont donc touchées, mais également tous les sites externes qui dépendent de la communication du ministère.

Pour être sûr d'avoir les résultats, donc, mieux vaut se déplacer directement dans les centres d'examen, où les affichages sont disponibles comme d'habitude « afin de ne pas pénaliser les élèves », précise Fabrice Orel, secrétaire national du SNPTES-Unsa. Outre ce syndicat, le Snasub-FSU, le Sgen-CFDT et l'UnSgpen-CGT sont associés au mouvement. Selon Fabrice Orel, les académies susceptibles d'être perturbées sont « Aix-Marseille, Bordeaux, Nice, Nancy, Rouen, Rennes, Reims, Nantes, Poitiers, Lyon, Strasbourg, Clermont-Ferrand, Besançon, » où il devrait y avoir « 80% de grévistes. »

03353886-photo-resultats-bac.jpg


Les situations sont aléatoires, entre les académies peu touchées, celles qui publieront en ligne dans le cours de l'après-midi, et celles qui n'ont donné aucune information précise. L'académie de Nancy-Metz a par exemple déjà publié des résultats, celle de Nantes affiche « la publication en ligne des résultats des examens est suspendue » sans plus de précision, et Strasbourg a repoussé la publication à 14h.

En cause : le Schéma directeur des infrastructures (SDI), qui prévoit le regroupement de plusieurs centres académiques, la suppression ou le redéploiement de 150 postes en 5 ans. Les syndicats craignent « la privatisation et l'externalisation des missions informatiques », à terme.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top