Le volcan Eyjafjöll vu du Net

01 juin 2018 à 15h36
0
00C8000003116132-photo-eyjafjallajokull.jpg
Peut-être êtes-vous passé à côté de l'information « mère nature » du moment : mercredi, un volcan islandais répondant au doux nom d'Eyjafjöll (non, je ne me suis pas endormie sur mon clavier) est entré en éruption, entraînant la formation d'un gigantesque nuage de cendres.

Ledit nuage, qui paralyse en ce moment le trafic aérien d'un grand nombre de pays d'Europe, offre un spectacle saisissant aux amateurs de ce type de phénomène. Pas la peine d'aller très loin pour découvrir des images spectaculaires, il suffit pour cela d'arpenter le Web.

Ainsi, la Nasa a pris, dès jeudi, des photos satellites du nuage de cendres, consultables sur son site Internet après une rapide recherche.

Des images appliquées à Google Earth, et qui donnent une vision un peu plus concrète de l'ampleur du nuage dans le ciel européen. Pour avoir accès aux images dans le logiciel, il faut télécharger un fichier KML sur le Lat Long Blog.

Via Google Earth toujours, il est possible d'accéder à une image satellite de GeoEye, du volcan proprement dit cette fois. Pour ce faire, il faut cocher la case GeoEye dans l'onglet « Plus », dans la partie « Données géographiques » du programme, puis cliquer sur l'icône située sur l'Islande.

A cela, il faut ajouter un nombre conséquent de galeries de photos qui fleurissent un peu partout sur la toile depuis hier, et qui rendent assez bien hommage à une curiosité éphémère.

Un événement à suivre sur Internet donc, puisque c'est le seul moyen de prendre un peu d'altitude à l'heure actuelle !

028A000003116134-photo-eyjafjallajokull.jpg
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Fujitsu : lumière technique, ombres juridiques
Clubic Week : alcool + politique + 3D =  Boom !
Pas de dessins cette semaine, des lecteurs pris en otage ?
Revue de Web : iPad, Mario Kart et vrai South Park
L’AFUTT constate la baisse des plaintes sur Internet
Le Glisser-Déposer fait son entrée sur Gmail
Les joueurs de Wow s'arrachent un poney scintillant
Un code-source anti-Hadopi voit le jour
Google disposerait de 2% des serveurs mondiaux
Haut de page