Hyundai met en pause le développement de sa voiture à hydrogène Genesis

03 janvier 2022 à 08h55
4
Genesis G80 - Hyundai © Genesis
© Hyundai

Hyundai a arrêté de développer sa gamme de voitures à hydrogène Genesis. La suspension de ce projet de véhicules premiums serait liée aux problèmes rencontrés lors de la fabrication d’une nouvelle génération de piles à combustible.

Juste après l’annonce de la fin du développement de ses moteurs à combustion , le constructeur automobile coréen a aussi mis en pause son projet Genesis, une gamme de voitures de luxe . Sans indiquer si cette pause serait temporaire ou définitive.

La nouvelle pile à combustible mise en cause

En septembre dernier, Hyundai avait annoncé son projet de développement de voitures à hydrogène . Dans cette optique, le fabricant s'était lancé dans la conception d’un nouveau système de pile à combustible 3e génération, qu'il comptait intégrer à ses prochains véhicules. Cette nouveauté, dont l'introduction sur le marché automobile était prévue d’ici 2040, aurait succédé à la pile à combustible Hyundai Nexo FCEV.

Mais la progression de cette pile a été jugée « insatisfaisante » par la firme automobile, selon le média coréen Chosun. Les objectifs commerciaux non atteints pour cette nouvelle technologie ont poussé Hyundai à suspendre le développement de ses véhicules à hydrogène.

Hyundai s’était fixé une durée de quatre ans pour le développement de sa gamme de véhicules Genesis. Cependant, la hausse du prix de l’hydrogène, le ralentissement de la construction de ses piles à combustible, ainsi que leurs ventes nettement inférieures aux prévisions ont entraîné une suspension indéfinie de ce projet.

Le passage de Hyundai à l’hydrogène suspendu

En 2016, la firme semblait avoir de grands espoirs sur l’avenir des véhicules à hydrogène, considérant que les voitures électriques ne seraient que des palliatifs aux automobiles fonctionnant grâce aux piles à combustible. Mais les nombreux obstacles rencontrés lors de la conception des véhicules à hydrogène ont visiblement poussé le géant automobile à changer de stratégie.

Suite à cette décision, d’autres marques du groupe Hyundai intégrant cette nouvelle technologie pourraient subir le même sort. L’avenir des voitures à hydrogène semblant incertain, le constructeur coréen se recentrerait aujourd’hui sur les véhicules électriques.

Source : Electreck

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
4
5
Paul_Hewson
Il me semble que cette rumeur avait été démentie par Hyundai. Voir It Is Great That Hyundai Is Not Canceling Its Hydrogen Vehicle Development - autoevolution<br /> En gros, Hyunday dit que le programme n’est pas mis en pause, mais simplement retardé suite aux problèmes rencontrés avec la nouvelle génération de pile.
philouze
c’est pas si simple, ça c’est l’avis d’autoevolution, mais finalement la source dans laquelle il pioche laisse planer le doute sur les intentions réelles (et la situation réelle concernant la pile et sa membrane) que les «&nbsp;claims&nbsp;» officiels de Hyundai :<br /> https://pulsenews.co.kr/view.php?year=2021&amp;no=1216199&amp;s=09<br /> On a là un projet qui commence à se présenter comme un puits sans fond (et encore, merci les subv de l’état coréen) , qui se double une énorme soucis de R&amp;D, qui permet de postponer élégamment la production d’un projet déjà annoncé à 2025 minimum… avant ce nouveau délais.<br /> Au final, toute la flotte EV est renouvelée avec des - déjà stars - produits comme l’EV6 et le Niro 2022, des investissements en 10aines de milliards de dollars, tandis que le Nexo n’aura aucun remplaçant d’ici 2026+<br /> ça ne sent pas bon pour le thermique (voir plus bas) comme pour l’H2 chez Hyundai :<br /> Automobile Propre<br /> Hyundai met fin aux moteurs thermiques<br />
Fodger
Bref ça sent le gaz…
Vttiste
Dommage ca me paraissait plus pérenne sur le long terme, sachant que lelectrique est une poudre aux niveau ecologie
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Jetson ONE : la
Les interventions chirurgicales par des robots et sans humains sont désormais une réalité
Elon Musk tente de faire supprimer un compte qui suit ses déplacements
L'avion-voiture Aircar obtient le droit de circuler, avec une licence de vol slovaque
Meta a construit un supercalculateur destiné à l'IA : il sera le plus rapide au monde
Link, l'implant de Neuralink d'Elon Musk, bientôt en test sur des cerveaux humains ?
Google aussi veut un casque de réalité augmentée, mais ce ne sera pas prêt tout de suite
Les premiers taxis volants 4 places arriveront en Europe avant 2025 (si tout va bien)
TV : le Filmmaker mode va être mis à jour pour utiliser les capteurs de luminosité ambiante
CES 2022 : Lenovo présente ses nouveaux PC portables Yoga et Legion
Haut de page